Benteke commence par un doublé pour battre Arsenal
Jordan Horwood
Jordan Horwood
| 0 réaction
Benteke commence par un doublé pour battre Arsenal

Alors que Simon mignolet a brillé avec Liverpool en arrêtant un pénalty, Christian Benteke en a lui inscrit deux pour dominer Arsenal à l'Emirates Stadium.

Tout avait bien commencé pour Arsenal. Après 6 minutes, les Gunners menaient au score suite à un centre de l'extérieur d'Alex Oxlade-Chamberlain qu'Olivier Giroud poussa au fond du but. Mais la suite sera tout autre pour l'équipe d'Arsène Wenger, avec d'abord la sortie sur blessure de Kieran Gibbs pour le jeune Jenkinson.

Gabriel Agbonlahor se promena dans la défense d'Arsenal et, grâce à vitesse, passa devant Wojciech Szczęsny qui toucha l'attaquant anglais, pénalty accordé. Christian Benteke s'en charge mais sa frappe n'est pas assez puissante, Szczęsny la repousse mais la balle rebondit dans les airs. Benteke avait suivi et s'impose de la tête devant le gardien polonais.

En seconde période, Tomas Rosicky aurait pu redonner l'avantage aux Gunners mais l'envoi du Tchèque passa au-dessus. De l'autre côté, Fabian Delph trouva le poteau. 

C'est à l'heure de jeu que le match va basculer. Laurent Koscielny accrocha Agbonlahor dans le rectangle, second pénalty sifflé et botté par Benteke. Le Diable Rouge choisi le même côté mais c'est mieux donné et ça prend surtout Szczęsny à contrepied. 

Arsenal va tenter d'égaliser mais Brad Guzan se montre impérial face à Rosicky et sur une frappe de Santi Cazorla qu'il dévie sur sa latte. Une nouvelle faute de Koscielny va le renvoyer aux vestiaires pour un second carton jaune, Arsenal à les jambes coupées.

Benteke va passer près du triplé avec une frappe un peu trop croisée à la 81e minute, sur un bon service de Weimann. L'Autrichien va ensuite isoler Antonio Luna, back gauche espagnol qui jouait son premier match en Angleterre, côté droit. Parti du milieu de terrain totalement seul, Luna va placer la balle dans le but, 1-3, la messe est dite. Le match va se finir sur un mauvais coup dur pour Arsenal avec la sortie sur civière de Bakary Sagna, suite à un choc violent.
 
Wenger a désormais intérêt à s'activer sur le marché des transferts s'il ne veut pas vivre sa dernière saison dans le club londonien.

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos