Everton - Arsenal

Everton bat Arsenal grâce à ses Belges
Thomas Van der Linden
| 0 réaction
Everton bat Arsenal grâce à ses Belges
Photo: © Photonews

Everton recevait Arsenal dans le match au sommet de la 33ème journée de Premier League. Mirallas et Lukaku étaient titulaires côté Toffees et Thomas Vermaelen était capitaine des Gunners.

Avant ce match, Everton est classé 4ème au championnat, juste derrière leur adversaire du jour avec 4 points de retard et un match en plus à jouer pour les joueurs de Roberto Martinez. C’est donc un match qu’il faut absolument gagner pour les deux équipes. A noter que Romelu Lukaku est aligné sur le côté droit de l’attaque des Toffees, laissant l’axe à Steven Naismith. Kevin Mirallas est, quant à lui, sur le côté gauche.

Le début du match est assez lent et les occasions se font rares. Une frappe non-cadrée de Leon Osman et deux autres qui passent largement à côté du goal pour Lukas Podolski.

Mais à la 14ème minute de jeu, Leighton Baines trouve Romelu Lukaku dans la surface. Le Diable Rouge contrôle et enchaîne une frappe qui est magnifiquement sauvée par Wojciech Szczesny. Malheureusement pour Arsenal, Steven Naismith a bien suivi et fait 1-0 pour Everton.

Les Gunners ont pris un coup sur la tête et les occasions se succèdent pour les Blues. Mirallas envoie une frappe dans les gants du gardien polonais qui doit encore s’imposer quelques minutes plus tard devant Ross Barkley, monté au jeu en remplacement de Leon Osman. Le gardien des Gunners doit encore s’employer deux minutes plus tard sur une frappe au ras du poteau de Mirallas.

Arsenal est acculé et à la 34ème minute, Mirallas sert parfaitement Lukaku dans la profondeur. L’attaquant prêté par Chelsea rentre sur son pied gauche, évite deux défenseurs et envoie une mine au fond des filets du malheureux Szczesny. 13ème réalisation en championnat pour Big Rom. C’est 2-0 pour Everton et c’est amplement mérité.

Le score ne bougera plus jusqu’à la mi-temps malgré des tentatives de Lukaku et de Podolski.

Arsenal sort des vestiaires le couteau entre les dents mais ne peut rien faire face à la rigueur de l’organisation des Toffees. Pire même, à la 61ème minute, Mirallas récupère le ballon dans les pieds de Bacary Sagna au milieu de terrain avant de parcourir 30 m et de servir Naismith dans l’espace. Szczesny s’interpose bien devant l’Ecossais mais la balle revient dans les pieds de l’attaquant belge et le ballon finit au fond des filets. On croit au but de Mirallas, mais c’est en fait Mikel Arteta qui, en essayant de stopper le Diable Rouge, pousse la balle dans son goal. Qu’importe, c’est 3-0 pour Everton.

Et les Blues ne s’arrêtent pas, ils asphyxient littéralement Arsenal. Quelques minutes après le 3-0, Lukaku sert Barkley dans le rectangle, mais sa frappe, trop écrasée, est arrêtée sans soucis par le gardien des Gunners.

Romelu Lukaku sort à la 86ème minute, ovationné par le public de Goodison Park. Encore une très grosse performance pour l’attaquant désormais n°1 chez les Diables Rouges suite à la blessure de Christian Benteke. Le score n’évoluera plus et Everton s’impose finalement 3-0 contre Arsenal.

Thomas Vermaelen aura probablement été le plus solide dans la défense des Gunners. Quelques bonnes interventions défensives, mais comme ses coéquipiers, il n’aura rien pu faire face à la vigueur des Toffees. Kevin Mirallas a, quant à lui, réalisé une très bonne rencontre. Il a énormément pesé sur la défense d’Arsenal, créé des opportunités pour ses coéquipiers et a beaucoup travaillé défensivement.

Par cette victoire, Everton revient à un point d’Arsenal avec un match de moins. La 4ème place, synonyme de Ligue des Champions se rapproche pour les joueurs de Roberto Martinez. De son côté, Arsenal a définitivement abandonné tout espoir de gagner le titre.

Titre pour lequel Liverpool a encore des cartes à jouer. Les Reds se déplacent à West Ham en fin d’après-midi avec Simon Mignolet dans les buts afin de reprendre la tête de la Premier League à Chelsea. 

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos