Charleroi - Walhain CG

Sous le signe de l'amitié, les Zèbres n'ont pas forcé leur talent face à Walhain
Edgar Makanga
Edgar Makanga
| 0 réaction
Sous le signe de l'amitié, les Zèbres n'ont pas forcé leur talent face à Walhain
Photo: © Photonews

Mercredi soir (20h30), en 16e de finale de la Croky Cup, le Sporting de Charleroi (D1) a logiquement disposé de Walhain (D3B) : 3-0. Quelque 3.794 spectateurs (dont 1.200 Walhinois) ont assisté à un match placé sous le signe de la communion entre les deux équipes.

À Charleroi, Edgar Makanga

Alors que l'entraîneur Felice Mazzù avait annoncé quatre changements dans son onze de base par rapport à dimanche dernier, face à Anderlecht (1-1), il y avait finalement sept modifications dans la composition du Sporting de Charleroi.

Parfait Mandanda, Clinton Mata, Dorian Dessoleil, Benjamin Boulenger, Dieumerci Ndongala, Karel Geraerts et Florent Stevance suppléaient respectivement Nicolas Penneteau, Stergos Marinos, Steeven Willems, Francis N'Ganga, Enes Saglik, Christophe Diandy et Jérémy Perbet.

L'unique derby wallon des seizièmes de finale de la Coupe de Belgique fut placé sous le signe de l'amitié, les 22 acteurs effectuant une photo d'équipe commune avant le coup d'envoi.

Après un début de rencontre équilibré, le premier but survenait à la 18e minute. Suite à un ballon relâché par Sébastien Couchie, le portier walhinois, Florent Stevance récupérait le ballon et le remise dans le petit rectangle. Sous la pression de Pollet, le malheureux Jérémy Steens poussait le ballon de la tête au fond du but (1-0).

En dépit d'une logique différence de niveau entre les deux équipes, les Brabançons étaient loin de bétonner devant leur but. Au contraire, l'équipe de Thierry Blindenbergh prenait du plaisir sur la pelouse, avec quelques jolis mouvements initiés.

Pollet il a marqué, Pollet il a marqué"

La T4 du Mambourg

Cependant, peu avant le repos, les Zèbres doublaient le score sans coup férir. À la 42e minute, après un numéro technique d'Amary Baby dans l'axe, David Pollet trompait tranquillement Couchie (2-0). La rencontre était déjà pliée.

La T4 du Mambourg charriait gentiment son buteur, qui n'avait plus marqué depuis le ... 16 juillet : "Pollet il a marqué, Pollet il a marqué !"

Une véritable communion entre les supporters des deux équipes

À la 57e minute, le kop carolorégien se fit à nouveau remarquer lorsque Clément Moors montait au jeu. En effet, l'attaquant walhinois est un fidèle abonné de la T4 du Mambourg !

Alors que le sort de la partie était déjà plié depuis bien longtemps, Hennuyers et Brabançons décidèrent de chanter ensemble un "Aux Armes" ! À nouveau, une superbe image.

À quatre minutes du terme, Couchie relâchait un centre tendu de Clinton Mata. À l'affut tel un renard des surfaces, Jérémy Perbet en profitait pour inscrire son désormais traditionnel but, le troisième en autant de rencontres (3-0).

Au coup de sifflet final, staff et joueurs des deux équipes accomplirent ensemble le tour du stade, afin de saluer les supporters des deux équipes. Une véritable propagande pour le football et pour la Coupe de Belgique, au terme d'une rencontre placée sous le signe de l'amitié et de la fraternité.

Buts

3
0

Possession

59
41

Attaques

75
48

Attaques dangereuses

56
38

Tirs cadrés

2
6

Tirs non-cadrés

9
5

Frappes arrêtées

2
0

Tirs sur le cadre

1
0

Coups de coin

9
2

Hors-jeu

8
2

Fautes

11
16

Coups francs

18
19

Coup de pied de but

8
13

Entrée en touche

27
27
Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos

Coupe de Belgique