Zulte Waregem - Charleroi

Les Zèbres clôturent l'année 2014 en force à Zulte-Waregem (1-3)
Edgar Makanga
Edgar Makanga
| 0 réaction
Les Zèbres clôturent l'année 2014 en force à Zulte-Waregem (1-3)
Photo: © photonews

Vendredi après-midi (14h30), lors de la 21e journée, le Sporting de Charleroi s'est imposé à Zulte-Waregem (1-3). Plus rien n'arrête les Zèbres, qui terminent l'année 2014 en trombe, avec huit victoires sur leurs neuf dernières rencontres. Plus que jamais, le RCSC se maintient au sein du Top-6.

À Waregem, Edgar Makanga

Du côté de Charleroi, Felice Mazzù ne change pas une équipe qui gagne : à l’exception du poste de gardien de but, on retrouvait dix des onze ti. Encore affaibli par son état grippal, Nicolas Penneteau n’a pas effectué le déplacement au Gaverbeek, contrairement à Parfait Mandanda, remis de sa blessure au genou. Le Congolais avait donc l’occasion de se montrer une dernière fois avant la CAN, tandis que Maxime Vandermeulen, le numéro 3, glissait sur le banc.

Dans la composition de Zulte-Waregem, Mamoutou N’Diaye dépannait dans l’axe de la défense suite à la suspension de Formose Mendy. Du coup, c’est Yarouba Cissako qui reprennait sa place de back droit.

Un premier quart d'heure très difficle pour les Hennuyers

Sous les yeux d’environ 10.5000 spectateurs - le Stade Arc-en-ciel affichait sold-out, l’Essevee démarrait la rencontre pied au plancher. À la 6e minute, sur un centre d’Aleksandar Trajkovski, la tête de Mohamed Messoudi filait à côté. Trois minutes plus tard, sur un centre de Bryan Verboom, ce fut au tour d’Olafur Skulason d’adresser un heading, à nouveau non-cadré. Ensuite, Mandanda devait repousser un tir à bout portant de Messoudi (12e).

Après début de partie compliqué, les Zèbres allaient progressivement sortir la tête de l’eau, avec notamment une demi-volée de Guillaume François (24e), pourtant en position idéale, ou encore sur une tête de Cédric Fauré (33e) sur Sammy Bossut. Entre-temps, les Flandriens restaient actifs, à l’image de James Troisi, dont la frappe échouait à quelques centimètres de l’objectif (29e).

Presque contre toute attente, à la 37e minute, les Carolorégiens allaient jeter un coup de froid sur le Gaverbeek. Sur un coup-franc de Neeskens Kebano, dévié de la tête par Fauré, le heading de Karel Geraerts fit mouche (0-1).

Un avantage presque flatté au vu du premier quart d’heure, où les Hennuyers n’étaient pratiquement jamais sortis de leur camp. Quelques secondes avant la pause, Mandanda devait à nouveau sortir le jeu devant Troisi (45e).

Quatre minutes après la reprise, le Sporting parvenait même à doubler son avance. À la suite d’une perte de balle de Karel D’Haene, Fauré récupérait le cuir avant de se présenter seul devant Bossut. L’attaquant français ponctuait son effort d’une belle pichenette, signant au passage son huitième but en autant de rencontres (0-2).

À la 54e minute, Kebano s’échappait sur le côté gauche avant de rentrer dans le jeu et de tenter sa chance. Le ballon s’échappait à quelques centimètres du poteau. Mais l’Essevee n’avait pas abdiqué : Messoudi voyait sa frappe percutée par une forêt de jambes carolorégiennes (61e).

La rencontre était finalement relancée à la 67e minute : une faute de main de Sébastien Dewaest permettait à Messoudi de réduire le score, sur penalty (1-2).

En début de la pression locale, Charleroi restait dangereux en contre-attaque, avec Geraerts, contré in extremis par D’Haene (77e), et Mata, dont la frappe puissante fut miraculeusement sauvée par Bossut (83e). Dans le camp coalisé, Cissakou avait également vendangé devant le but (73e), tandis que Mandanda se montrait impeccable devant Trajkovski, en face à face (86e).

À deux minutes du terme, après une remarquable chevauchée de Clément Tainmont, qui avait relayé un discret Jessy Galvez-Lopez peu après l'heure de jeu, Kebano scellait définitivement l'issue de la partie (1-3). Plus rien n'arrête les Zèbres, qui terminent l'année 2014 en trombe, avec huit victoires sur leurs neuf dernières rencontres. Plus que jamais, le RCSC se maintient au sein du Top-6.

 

Buts

1
3

Possession

57
43

Attaques

72
55

Attaques dangereuses

41
26

Tirs cadrés

6
3

Tirs non-cadrés

7
7

Frappes arrêtées

2
2

Coups de coin

5
3

Hors-jeu

1
5

Fautes

21
9

Coups francs

14
22

Coup de pied de but

13
14

Entrée en touche

31
24
Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos