KV Malines - Charleroi

Troisième clean-sheet d'affilée pour des Zèbres tenus en échec à Malines (0-0)
Edgar Makanga
Edgar Makanga
| 0 réaction
Troisième clean-sheet d'affilée pour des Zèbres tenus en échec à Malines (0-0)
Photo: © SC

Samedi soir (18h), pour le compte de la 25e journée, le FC Malines et Sporting de Charleroi n'ont pu faire mieux qu'un partage vierge (0-0), au terme d'une rencontre plutôt décevante. En cas de victoire du Racing Genk dimanche soir, les Carolorégiens perdraient leur place dans le Top-6.

À Malines, Edgar Makanga

Par rapport à la semaine dernière, Felice Mazzù optait dans l’entrejeu pour Clinton Mata et Dieumerci Ndongala, au détriment d’Enes Saglik et de Clément Tainmont (suspendu).

Derrière les Casernes, le premier quart d’heure des Zèbres fut difficile, avec notamment un manque de réalisme de Mats Rits, pourtant seul face à Nicolas Penneteau (12e). Le portier du RCSC devait également intervenir sur un coup franc de Milos Kosanovic (16e).

Les visiteurs parvenaient à rééquilibrer les échanges dans la foulée. À la suite d’un centre-tir de Lynel Kitambala, l'envoi de Christophe Diandy fut contré in extremis par une jambe locale. De la tête, Fauré (31e) puis Dewaest (37e) furent également proches de la cible. Cependant, la rencontre fut globalement ennuyante et terme, la très mauvaise pelouse malinoise n’aidant pas à la beauté du geste.

Peu après l’heure de jeu, les supporters hennuyers décidaient de s’illustrer en allumant un feu de bengale, en guise de soutien au mouvement ultra. En effet, avant le coup d’envoi de la partie, le kop visiteur avait déployé une banderole plus qu’explicite : "La liberté d’expression n’est pas réservée qu’aux médias."

Après une courte interruption due à une fumée très opaque, la rencontre pouvait reprendre, toujours en mode mineur. Il fallait cependant attendre le dernier quart d’heure pour que la partie s’emballe à nouveau.

Si l’envoi puissant de Damien Marcq filait de peu à côté (74e), les Anversois exercèrent une solide pression en fin de rencontre. Stergos Marinos fut proche du own-goal, tandis que Penneteau fut à nouveau impeccable devant Veselinovic (82e). Alors que Fauré exploitait mal une belle occasion en contre, le FC Malines trouvait le poteau sur la toute dernière opportunité de la rencontre.

Dans l’absolu, ce score nul et vierge ne constitue pas un si mauvais résultat. Et ce, d'autant plus que le Sporting est parvenu à conserver ses filets inviolés pour la troisième fois d'affilée. Mais en cas de victoire du Racing Genk dimanche soir, les Carolorégiens perdraient leur place dans le Top-6 ...

Buts

0
0

Possession

53
47

Attaques

83
75

Attaques dangereuses

38
34

Tirs cadrés

4
4

Tirs non-cadrés

5
3

Frappes arrêtées

0
3

Tirs sur le cadre

1
0

Coups de coin

3
6

Hors-jeu

1
3

Fautes

16
16

Coups francs

19
17

Coup de pied de but

8
10

Entrée en touche

32
27
Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos

Jupiler Pro League