KRC Genk - Excel Mouscron

L'hégémonie de Genk à domicile pulvérisée par d'impitoyables Hurlus (0-4) !
Edgar Makanga
Edgar Makanga
| 0 réaction

Mouscron-Péruwelz inflige à Genk sa première défaite à domicile depuis huit mois (0-4)

L'hégémonie de Genk à domicile pulvérisée par d'impitoyables Hurlus (0-4) !
Photo: © photonews

Vendredi soir (20h30), en match avancé de la 12e journée de Jupiler Pro League, le Royal Mouscron-Péruwelz s'est offert un authentique exploit sur la pelouse du Racing Genk (0-4). les Limbourgeois restaient sur neuf succès consécutifs à domicile !

À Genk, Edgar Makanga

Le début de partie fut attentiste de part et d'autre. Alors que le Racing Genk ne parvenait pas à imprimer un tempo élévé, le Royal Mouscron-Péruwelz se montrait parfaitement organisé. 

Les hommes de Cedomir Janevski prenaient confiance au fil des minutes, avec une première tentative de Frédéric Maciel (13e), contrée par Laszlo Köteles. Aligné sur le flanc droit, l'attaquant franco-portugais étrennait sa première titularisation sous la vareuse du RMP.

Neuf minutes plus tard, les Hurlus créèrent la sensation. Sur une frappe a priori banale de François Marquet, Köteles interceptait mal le ballon. Prompt au rebond, Tozé Marreco en profitait, malgré le retour désespéré de Sébastien Dewaest (0-1). Le buteur portugais inscrivait son tout premier but en D1 belge. Le Racing Genk mené à domicile ? Une première cette saison !



Incapables d'accélérer le jeu, les Limbourgeois s'inclinèrent à nouveau, à la 36e minute. Sur un centre parfait de Nikola Aksentijevic, la tête décroisée d'Anice Badri, isolé au second poteau, faisait mouche (0-2). Le Tunisien n'avait plus marqué depuis le 11 avril, face au KV Ostende (2-0), en playoffs 2.

Au retour des vestiaires, malgré la gueulante attendue de Peter Maes, l'équipe locale ne semblait pas davantage inspirée. Sur la route d'un exploit, les Mouscronnois étaient défintivement sur le velours suite au second avertissement de Timothy Castagne (69e).

Dans les 20 dernières minutes de jeu, Vagner da Silva devait cependant démontrer toute l'étendue de son talent pour contrer les offensives genkoise. 

Dans le temps additionnel, les Limbourgeois allaient payer cash leur manque de réalisme. Devant une Cristal Arena qui se vidait de son public et face à une défense locale pratiquement démissionnaire, Luigi Vaccaro (90e +2) et Dimitri Mohamed (90e +5), tous deux montés en fin de rencontre, donnaient au score des allures d'humiliation.

Genk ne s'était plus incliné à domicile depuis huit mois !

Le Racing Genk, qui restait sur un bilan de 15/15 à la Cristal Arena cette saison, subit sa première défaite à domicile en championnat. Dans leur antre, les Limbourgeois restaient même sur une impressionnante série de neuf victoires consécutives en Jupiler Pro League. Leur dernier revers remontait au 22 février dernier, face à Anderlecht (0-1), lors de la 27e journée.

Cette statistique est révélatrice de la performance réalisée par le Royal Mouscron-Péruwelz, qui décroche une précieux succès, synonyme de bouffée d'oxygène au classement. Les Hurlus signent également la toute première clean-sheet de la saison !

Le RMP suivra en toute quiétude les duels de bas de tableau prévus ce samedi soir : OH Louvain (12e, 12 pts) - Waasland-Beveren (10e, 13 pts) et Westerlo (14e, 10 pts) - Lokeren (15e, 8 pts).

Buts

0
4

Possession

58
42

Attaques

64
50

Attaques dangereuses

44
41

Tirs cadrés

7
6

Tirs non-cadrés

5
5

Frappes arrêtées

0
1

Coups de coin

5
4

Hors-jeu

4
1

Fautes

17
23

Coups francs

24
21

Coup de pied de but

9
7

Entrée en touche

26
17
Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos

Jupiler Pro League