Zulte Waregem - Standard

À neuf contre onze, le Standard poursuit son redressement à Zulte Waregem (2-3)
Redaction depuis Waregem (Regenboogstadion)
| 0 réaction
À neuf contre onze, le Standard poursuit son redressement à Zulte Waregem (2-3)
Photo: © photonews

Vendredi soir (20h30), en match avancé de la 17e journée de Jupiler Pro League, le Standard de Liège - privé de ses fervents supporters - s’est imposé sur la pelouse de Zulte Waregem (2-3), au terme d’une partie ennuyante en première période mais spectaculaire en seconde armure.

Sous une pluie fine mais glaciale, la partie débutait sur les chapeaux de roue pour l’équipe de Yannick Ferrera. Dès la 8e minute, Jonathan Legear débordait sur le côté gauche. Son centre était dévié dans ses propres filets par Abdou Diallo (0-1), dans l’indifférence générale, suite à l’absence des fans visiteurs.

Six minutes plus tard, le Standard de Liège faisait à nouveau preuve de réalisme, tout en exploitant à nouveau un cadeau de la défense de Zulte Waregem. Sur un corner d’Adrien Trebel, la tête d'Ivan Santini - libre de tout marquage - fut repoussée par Sammy Bossut. Jorge Teixeira, également esseulé en zone de conclusion, n'en demandait pas tant pour doubler l’avance des Principautaires (0-2).

Alors que les Liégeois étaient sur le velours, les Flandriens, eux, se montraient trop peu inspirés pour pouvoir prendre en défaut la phalange rouche.

La réaction locale survenait toutefois en seconde période, précisément à la 52e minute. Lancé en profondeur par l'inévitable Onur Kaya et à la limite du hors-jeu, Mame Thiam relançait l’intérêt de la rencontre (1-2).

La partie changeait alors d’âme et le second avertissement de Trebel allait davantage compliquer la mission des Standardmen. Les occasions furent alors nombreuses de part et d’autre et à la 78e minute, Renaud Emond - fraîchement monté au jeu - offrait l’assist à Matthieu Dossevi (1-3).

La rencontre semblait à nouveau pliée mais à quatre minutes du terme, Réginal Goreux écopait d’une exclusion directe, après une altercation inutile avec l’arbitre Serge Gumienny.

Sur le coup franc qui suivait, Guillaume Hubert - pourtant à nouveau excellent ce vendredi soir - se trouait sur l’envoi de Bryan Verboom (2-3). 

Au bout du temps additionnel, et malgré cet ultime rebondissement, le Standard de Liège pouvait savourer sa quatrième victoire en six rencontres (13/18), sur la pelouse d’une équipe émargeant au Top 6. Les Rouches poursuivent leur redressement et se rapprochent des playoffs 1.

Buts

2
3

Possession

63
37

Attaques

83
66

Attaques dangereuses

34
25

Tirs cadrés

1
4

Tirs non-cadrés

6
2

Frappes arrêtées

3
1

Coups de coin

7
5

Hors-jeu

6
5

Fautes

16
24

Coups francs

30
22

Coup de pied de but

6
10

Entrée en touche

24
24
Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Plus d'infos

Plus d'infos