Westerlo - Charleroi

Mauvaise opération pour les Zèbres, piégés sur la pelouse de la lanterne rouge !
Edgar Makanga
Edgar Makanga depuis Westerlo ('t Kuipje)
| 0 réaction

Westerlo bat Charleroi (2-1) et signe son premier succès depuis le 17 octobre

Mauvaise opération pour les Zèbres, piégés sur la pelouse de la lanterne rouge !
Photo: © photonews

Samedi soir (20h), pour la 20e journée de Jupiler Pro League, le Sporting de Charleroi a été surpris sur la pelouse du KVC Westerlo (2-1). Les Campinois, qui restaient sur un bilan de 3/24, n'avaient plus remporté le moindre match depuis le 17 octobre !

Comme pressenti la veille lors du point-presse, l’entraîneur Felice Mazzù décidait de renouveler sa confiance au onze de base qui avait triomphé d’Oud-Heverlee Louvain (2-1), le week-end dernier.

Dès le début de la partie, le Sporting de Charleroi se montrait nettement plus dangereux que son hôte campinois. À la 6e minute, suite à un corner d'Enes Saglik, le centre de Clément Tainmont était victorieusement repris de la tête par Dorian Dessoleil (0-1). À nouveau préféré à Steeven Willems, le défenseur central signait son deuxième but en autant de rencontres.

Une tête de Tainmont sauvée sur la ligne par Jarno Molenberghs (10e), ainsi qu’un envoi puissant de Dieumerci Ndongala sur la barre transversale (20e), matérialisaient davantage la domination des visiteurs.

Malgré une timide réaction locale, Parfait Mandanda semblait parti pour passer une agréable soirée au Kuipje. Et pourtant, à la 41e minute, sur un corner de Molenberghs, l’inévitable Frédéric Gounongbe devançait Dessoleil pour rétablir la parité, d’une tête décroisée (1-1).

À l’instar du premier acte, les tirs cadrés allaient se compter sur les doigts d’une main en seconde période.

À la 61e minute, deux têtes consécutives signées Jens Cools puis Benjamin De Ceulaer, auraient pu faire mouche. Quatre minutes plus tard, Amara Baby - monté au jeu à la pause - filait vers le but mais Koen Van Langendonck, bien aidé par le retour de Filip Daems, remportait son duel avec le Franco-Sénégalais.

À vingt minutes du terme, Dessoleil - dans les bons comme dans les mauvais coups ce samedi soir - accrochait fautivement Maxime Annys dans le grand rectangle. Frédéric Gounongbe ne tremblait pas pour prendre Parfait Mandanda à contrepied (1-1). Le Belgo-Béninois, qui totalise désormais huit buts cette saison, signait un doublé précieux pour son équipe.

Peu dangereux sur le plan offensif à l’exception des 25 premières minutes du jeu, le Sporting de Charleroi n’allait jamais s’en relever. Les Zèbres, qui envisageaient un bilan de 9/9 face aux trois derniers du classement, ont chuté sur la deuxième marche. Face à un adversaire pourtant très faible, les Carolorégiens effectuent une très mauvaise opération dans la course aux playoffs 1.

En revanche, le KVC Westerlo a décroché trois points très précieux. Les Campinois, qui restaient sur un bilan de 3/24, n’avaient plus remporté le moindre match depuis le 17 octobre (victoire 1-2 sur la pelouse du Standard de Liège, lanterne rouge à l'époque).

Buts

2
1

Possession

51
49

Attaques

65
62

Attaques dangereuses

24
33

Tirs cadrés

0
2

Tirs non-cadrés

10
3

Frappes arrêtées

1
2

Tirs sur le cadre

0
1

Coups de coin

7
3

Hors-jeu

3
2

Fautes

13
15

Coups francs

18
16

Coup de pied de but

8
14

Entrée en touche

24
22
Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos

Jupiler Pro League