Antwerp - Standard

Le Standard donne deux bonnes réponses, mais ne ramène qu'un point du Bosuil
Jordan Horwood
Jordan Horwood depuis le Bosuil
| 0 réaction
Le Standard donne deux bonnes réponses, mais ne ramène qu'un point du Bosuil
Photo: © photonews

Menés de deux buts sur deux actions qui semblaient anodines, les Rouches, qui avaient bien débuté, n'ont pas baissé les bras et ont rétablit l'égalité avant une fin de match un peu folle.

A peine reposé de son voyage à Londres, le Standard enchaînait avec un autre déplacement face à ses anciens de l’Antwerp. La réponse des Rouches était attendue et fut très bonne en début de match. Il y avait une envie de prendre le dessus, l’impact physique était de la partie dans les deux camps. Il manquait aux Liégeois la concrétisation dans le dernier tiers du terrain.

Mais sans grande surprise malgré tout, c’est la bande à Bölöni qui prenait les devants, sans avoir mis Arnaud Bodart à contribution lors des 21 minutes précédentes. Lior Refaelov est tombé, avec bonne volonté, devant Cimirot, l’Israélien a obtenu un pénalty qu’il a transformé après que Dieumerci Mbokani soit venu le perturber.

Le match devenait alors plutôt haché, avec beaucoup de fautes mais pas de cartons, si ce n’est pour Vanheusden et Lamkel Ze, qui se sont chauffés, et… Bölöni, nerveux comme on peut le connaître. Steven Defour devait lui quitter la pelouse avant la demi-heure pour cause de blessure musculaire.

Le Standard terminait cette première période avec trois occasions, dont une toute belle sur un très bon service de Bastien pour Lestienne, mais le Diable Rouge manquait son tir.

Après dix minutes en seconde période, la rencontre semblait pencher définitivement de l’Antwerp, grâce à un second but signé Mbokani sur un cadeau de Fai, qui remisait mal vers un Bodart lobé par le Congolais. Mais il n’a fallu que quelques minutes pour que le match soit relancé. Le même Fai délivrait un très bon centre tout aussi bien repris par Renaud Emond, sans marquage, qui concluait du front avec l’aide de la barre.

Le Standard était alors la meilleure équipe sur le terrain, le Great Old ne parvenait plus à prendre le match en mains. Malheureux jusque là dans ses gestes, Maxime Lestienne remisait parfaitement en un temps une transversale de Fai, Emond surgissait au second poteau dans le dos d’un Hoedt bien trop passif et faisait exulter les Rouches.

La fin de match était indécise, l'Antwerp tentait de reprendre le contrôle dans le camp liégeois, et une tête de Mbokani sur corner ne passait qu'à quelques centimètres du poteau de Bodart, qui a sorti quelques bons arrêts jusqu'au bout. Les Rouches auront crié au pénalty sur un contact litigieux d'Haroun sur Avenatti, Mbokani aura encore frôlé le cadre sur une seconde tête, mais le marquoir restera bloqué à 2-2.

Avec 20 points en 10 matches, le Standard reste second, avec trois unités de plus que l'Antwerp et La Gantoise, qui doivent s'affronter pour leur match de retard. Bruges compte trois points de plus et un match en moins. 

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos