Standard - KRC Genk

Le Standard renoue avec le succès sur le tard face à Genk
Jordan Horwood
Jordan Horwood depuis Sclessin
| 0 réaction
Le Standard renoue avec le succès sur le tard face à Genk

Si le match fut assez équilibré, les Liégeois ont le plus poussé pour décrocher les trois points. La précision n'était pas assez au rendez-vous, jusqu'à ce tir bien envoyé par Samuel Bastien.

On s'attendait à un duel équilibré pour cette affiche de la onzième journée, les premières minutes l'ont confirmé. Genk tentait de prendre le jeu à son compte, les Rouches préféraient la verticalité. Arnaud Bodart réalisait une bonne intervention sur une reprise de Samatta, un très bon Lucumi réalisait une première bonne intervention devant Avenatti, qui a profité du forfait d'Emond pour débuter. 

Les Rouches devenaient de plus en plus présents, mais les passes dans le dernier tiers du terrain étaient trop imprécises. Heynen se rapprochait lui du but d'ouverture, mais Gavory a stoppé son envoi devant le but vide. C'est à l'approche du repos que le Standard allait réussir à mettre le plus de pression, une tête d'Amallah, peu en réussite, était la plus belle opportunité, mais était déviée. 

Le début de seconde période était relativement calme, c'est une intervention solide de Dewaest, sur Amallah, qui échauffait les esprits. Une jaune était adressée au capitaine limbourgeois, ce qui rendait furieux le banc liégeois, dont Michel Preud'homme qui montait sur le terrain. Il écopait lui aussi d'une jaune, tandis qu'Eric Deflandre prenait rouge. 

Oularé rejoue

Genk ne se montrait plus que sur quelques centres, le Standard manquait toujours d'adresse. Carcela est monté à la place d'Amallah, Avenatti et Lestienne tiraient la langue, et malgré son manque de rythme, c'est Oularé qui était lancé à la place de l'Uruguayen. Il se montrait rapidement, mais Laforge lui adressait jaune pour simulation dans le rectangle. 

La solution venait finalement d'une frappe à distance. Un tir bien décoché par Samuel Bastien, qui délivrait Sclessin. La montée d'Onuachu n'allait rien changer, le Standard reprend sa marche en avant avant d'aller à Francfort et à Bruges, qui conserve trois points d'avance (avec un match en moins). Zulte pourrait lui prendre la place de Genk dans le Top 6.

Plus d'infos

Plus d'infos