Cercle de Bruges - Excel Mouscron

Mouscron peut s'estimer heureux au Cercle de Bruges

Malik Hadrich
Malik Hadrich
| 0 réaction
Mouscron peut s'estimer heureux au Cercle de Bruges
Photo: © photonews

Le match entre le KSV Cercle Bruges et le Royal Excel Mouscron a suscité beaucoup d'intérêt en ce début de semaine. Deux éléments l'expliquent. Tout d'abord, Mouscron retrouvait son ancien entraîneur, Bernd Storck. Ensuite, il s'agissait d'un duel entre deux coachs allemands.

Mouscron s'en sort bien avec le score de deux buts partout au Cercle de Bruges.  Mais les Hurlus n'ont rien lâché.  Menés deux fois, ils sont à chaque fois revenus au score.  La deuxième fois, c'était sur penalty par Dimitri Mohamed à la 83e minute de jeu.  Un penalty accordé grâce à l'intervention du VAR pour un accrochage de Guillaume Hubert sur Jonah Osabutey.  Pourtant, les Brugeois pensaient bien tenir les trois points lorsque Alimami Gori s'élançait pour reprendre un centre tendu de Giulian Biancone.  Un avantage qui était mérité au vu de leur enthousiasme affiché.

Toutes les occasions étaient pour eux en seconde période.  Mais une reprise d'Hoggas a été déviée par Vasic sur sa transversale et une reprise dans le rectangle de Thibo Somers a obligé le portier mouscronnois à se coucher pour éviter le pire.

Catastrophique

En première mi-temps aussi, le Cercle de Bruges a pris l'ascendant sur son adversaire.  Mais les Mouscronnois avaient déjà égalisé une première fois à la 22e minute de jeu.  Aleix Garcia lançait joliment Cédric Omoigui au coeur de la défense adverse.  L'attaquant titularisé pour la première fois répondait tout de suite aux attentes.  Avant cela, il n'y a eu qu'une reprise de la tête d'Osabutey pour inquiéter un tant soit peu Guillaume Hubert.

Pour le reste, le début de match des visiteurs a été catastrophique.  Dès la première minute de jeu, Stef Peeters reprenait de la tête un centre venu de la gauche et trompait le pauvre Vaso Vasic.  Mais cela aurait pu être bien pire tant les Brugeois ont accumulé les occasions lors du premier quart d'heure.  Gory a notamment manqué trois face-à-face avec le gardien mouscronnois.

Buts

2
2

Possession

49
51

Attaques

85
84

Attaques dangereuses

36
20

Tirs cadrés

5
1

Tirs non-cadrés

3
2

Frappes arrêtées

2
0

Tirs sur le cadre

1
0

Coups de coin

4
5

Hors-jeu

6
2

Fautes

19
19

Coups francs

21
25

Coup de pied de but

3
8

Entrée en touche

19
28
Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos