KRC Genk - FC Bruges

Bruges corrigé, championnat relancé
Florian Holsbeek
Florian Holsbeek depuis Genk
| 0 réaction

Bruges s'est incliné à Genk et voir les Limbourgeois revenir à 5 points

Bruges corrigé, championnat relancé

Le leader brugeois avait espéré un autre début de play-offs mais les faits sont là: en une semaine, le Club a vu son avance fondre comme neige au soleil... tout comme la confiance de tout un groupe.

Philippe Clement a retenu les leçons de la première rencontre des play-offs  contre Anderlecht: la défense à trois, c'est terminé. Clinton Mata est de retour de suspension, Kossounou retourne dans l'axe de la défense et Rits est sur la pelouse.

Genk

Du coup, tout le monde attend un Club de Bruges différent, dominant, jouant vers l'avant avec des occasions qui viennent des flancs. Mais dans les faits, c'est plutôt la mise en place d'un bloc assez prudent, avec un maximum de joueur derrière le ballon. Il n'y a pas de miracle, les occasions se font rares pour les Gazelles: Une frappe de Lang déviée in-extremis par Cuesta, Rits qui voit son tir dévié sur la ligne par Lucumi en fin de première période... et en dehors de cela ce sont des centres imprécis et une possession de balle un peu stérile pour le leader du championnat.

En face... Bongonda rouspète et discute, Onuachu se démène mais n'est du coup pas dans le rectangle, Ito ne trouve pas les espaces et seule une frappe de Lucumi met Mignolet en danger. C'est une première période assez pauvre, car le plan de Genk est aussi de garder un bloc défensif. Ce n'est pas de bon augure pour la suite.

Genk

La pause n'apporte pas son lot de changements dans la composition des deux équipes, par contre sur la pelouse, les Brugeois ont mis la deuxième. Le bloc est plus haut, le jeu est plus simple et il y a de plus en plus de précision. Cependant, la lumière va venir des locaux. Heynen profite d'un ballon perdu de De Ketelaere pour servir Onuachu, le Nigérian ne se fait pas prier pour ouvrir le score en demi-volée (57', 1-0).

Le pression est du coup intense sur Bruges, qui ne peut pas se permettre de perdre ce vendredi. Clement fait entrer Okereke pour tenter de secouer son équipe. Cependant, tout s'effondre en quelques minutes. Ito, lancé en profondeur par Thorstvedt, va fusiller le plafond de Mignolet (74', 2-0). quelques instants plus tard, ce même Thorstvedt sort une roulette façon Zidane suivi d'une frappe limpide dans le coin du but: c'est 3-0 et dans les têtes brugeoises, c'est terminé.

Après le nul de la semaine dernière, c'est cette fois une défaite qui vient sanctionner une prestation brugeoise très moyenne. Genk revient donc à 5 points du leader avant de retrouver Anderlecht. Pour le Club, qui a toujours son sort entre ses mains, ce sera l'Antwerp au menu de cette semaine.... et par deux fois.

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos

Play-offs 1