FC Bruges - Antwerp

En route vers le titre
Florian Holsbeek
Florian Holsbeek depuis Bruges
| 0 réaction
En route vers le titre

Au-delà de la victoire, c'est un véritable ouf de soulagement qui a été poussé par les Brugeois ce dimanche soir après la victoire contre l'Antwerp. Mais que ce fut compliqué....; et stressant pour les hommes de Philippe Clement.

On le savait avant le coup d'envoi: le Club de Bruges devait réagir après le 2/9 depuis le début de ces play-offs, et encore plus depuis le but de Dessers qui a donné ce samedi soir la victoire à Genk sur la pelouse d'Anderlecht.

BruggeBrugge

Philippe Clement avait décidé d'aligner la même équipe que jeudi au Bosuil, mais l'intensité n'est cette fois plus la même. C'est un Club de Bruges conquérant et porté vers l'offensive qui dispute cette première période. Simon Mignolet passe 45 premières minutes assez tranquilles alors que le ballon est souvent dans le rectangle de Jean Butez.

Cependant, l'ancien portier de Mouscron ne doit pas vraiment s'employer. Tout d'abord  parce que sa défense fait le job, mais surtout parce que l'on sent de la nervosité dans le dernier geste des Brugeois. La frappe de Rits s'envole, Dost est trop collectif alors qu'il pouvait ouvrir le score et Lang ne trouve pas le cadre. Le stress monte, car les minutes défilent.

BruggeBrugge

Après la pause, Hans Vanaken fait son apparition à la place d'un Rits qui a manqué de calme dans la finition. Comme on vous le disait quelques lignes plus haut, Bruges a des difficultés et la nervosité s'empare de l'équipe. La lumière va arriver à l'heure de jeu des pieds de Charles De Ketelaere. De la gauche, il se joue de son défenseur et s'y reprend à deux fois pour tromper Butez (61', 1-0).

Mais Bruges conserve la tête dans les nuages car une minute plus tard, Lukaku centre au premier poteau pour Mbokani qui égalise (62', 1-1). Tout est à refaire pour Bruges, mais le leader ne va pas douter fort longtemps. Lang, lancé en profondeur, se fait faucher par Butez: le penalty est indiscutable. Hans Vanaken ne se fait pas prier pour remettre son équipe sur des bons rails (67', 2-1).

BruggeBrugge

Il reste alors 20 minutes et on sent que du côté de Bruges, on a le cul entre deux chaises. Attaquer pour mettre un troisième? Jouer plus bas pour assurer la victoire? Dans les têtes, cela semble très compliqué. Vercauteren fait entrer ses forces vives, Clement insiste pour que son équipe ne recule pas. Malgré beaucoup de nervosité, il ne se passe plus rien dans cette rencontr, si ce n'est un énorme raté de Noa Lang dans les arrêts de jeu.

Le Club de Bruges s'impose donc au bout du suspense et de la nervosité. Cette victoire permet à Bruges d'avoir 5 points d'avance sur Genk à deux journées de la fin. Un petit point sera suffisant pour le leader du championnat, que ce soit ce jeudi à Anderlecht ou dimanche à Genk.

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos