Ostende - Standard

Le bateau ne coule plus, il sombre
Florian Holsbeek
Florian Holsbeek depuis Ostende
| 0 réaction

Le Standard s'incline à Ostende et a 5 points de retard sur les Côtiers

Le bateau ne coule plus, il sombre

En une semaine, le Standard avait tout à gagner. Il a presque déjà tout perdu. Les joueurs de Leye devront être intraitables lors des cinq dernières journées de la saison.

Le Standard devait commencer cette deuxième partie de saison sans quelques pions majeurs: Siquet, Sissako, Cimirot ou encore Bokadi étaient absents. C'est avec Carcela, Fai ou encore Muleka que les Rouches devaient l'emporter sur la pelouse d'Ostende.

Le début de rencontre permet au Standard... d'ouvrir le score. Cependant, Muleka est hors-jeu mais ce n'est que partie remise, mais nous en reparlerons plus tard, bien plus tard, après la 30ème minute puisqu'en un quart d'heure, le marquoir va exploser.

Ostende
standard

C'est d'abord Ostende qui va déflorer la marque. Alors qu'Amallah avait eu une superbe occasion face à Hubert, sur le contre c'est Kvasina qui est esseulé dans le rectangle et qui trompe Bodart (30', 1-0). Les Côtiers continuent sur leur lancée: ballon piqué de Hjulsager, Batzner fusille Bodart (39', 2-0). Et ce n'est pas terminé puisque sur un coup franc, Theate place une tête piquée qui fait mouche (44', 3-0).

Le match est terminé? Pas encore car en deux minutes, les Rouches vont relancer leur rencontre: Une tête de Muleka sur corner (45', 3-1) et une frappe au ras du sol de Carcela bien servi par le même Muleka (45' + 2, 3-2) relancent les Rouches juste avant la pause.

Ostende
standard

Mais après le quart d'heure de repos, Mehdi Carcela va tirer une balle dans le pied de son équipe raclant sévèrement Hendry (51'). Il reçoit sa deuxième jaune, les Liégeois vont terminer la rencontre à dix. Mbaye Leye change alors son équipe, sort Amallah et Bastien pour faire rentrer deux jeunes: Balikwisha et Pavlovic.

Mais ce sont les locaux qui vont tuer le match par leur meneur de jeu. Hjulsager prend possession du ballon dans son camp, court tout droit et s'en va tromper Bodart (64', 4-2). Dans les arrêts de jeu, Ndicka et Boonen scellent le score final de cette rencontre funeste pour le Standard (90+2, 5-2; 90+4 6-2)

Le Standard s'incline donc pour son premier match dans ces play-offs européens, et il sera très compliqué pour les Rouches d'aller chercher cette place européenne. Oui, déjà, à moins de tout gagner et que les planètes soient alignées.

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos