Le Standard renverse un Mouscron bien absent en seconde période
Jordan Horwood Florian Holsbeek
Jordan Horwood et Florian Holsbeek depuis Sclessin
| 0 réaction
Le Standard renverse un Mouscron bien absent en seconde période
Photo: © photonews

Comme au Canonnier dimanche dernier, la rencontre avait mal débuté pour les Liégeois. Mais les joueurs de Ferrera ne pouvaient se permettre un nouveau non-match. Miya a ramené le Standard a égalité à la demi-heure avant que l'écart ne devienne large en deuxième mi-temps.

Le Standard et Mouscron se retrouvaient déjà, mais pas avec les mêmes 11 de départ. Le Standard n'alignait que quatre joueurs ayant débuté au Canonnier.

Hubert, Dossevi, Edmilson, Miya, Maniatis, Tetteh intégraient le onze comme l'arrière gauche Achraf Achaoui, pour une première. De Boeck remplaçait lui juste les trois absents. Gulan à la place d'Oussalah, Viola pour Dingomé et Scepovic pour Coulibaly.

Comme dimanche dernier, il fallait peu de temps à Mouscron pour trouver l'ouverture avec Markovic qui convertissait un centre de Gulan. L'égalisation aurait pu tomber directement mais le poteau sauvait Tirpan, qui avait visé maladroitement son propre but suite à l'arrivée d'Edmilson.

Le Belgo-Brésilien était le Liégeois le plus actif et offrait un bon ballon à Boschilia, qui voyait son tir être contré. Mouscron aurait pu faire le break mais Tirpan et Markovic ne plaçaient pas assez bien leur envoi.

À la demi-heure, Miya contraignait Vagner à un bel arrêt en envoyant un missile. Sur le corner qui suit, l'Ougandais de 18 ans, placé au second poteau, égalisait en reprenant instantanément le ballon donné par Edmilson.

Seconde période

Le Standard recommençait bien mieux après le repos que Mouscron. Les premières minutes se déroulaient dans le camp des Hurlus et le Standard en profitait pour prendre les commandes. Suite à une frappe contrée de Dossevi, Maniatis envoyait le ballon dans le fond des filets d'une demi-volée en-dehors du rectangle (51e).

Ce but n'avait pas le don de réveiller les joueurs de De Boeck, le Standard en profitait pour tuer le match peu avant le dernier quart d'heure. Boschilia surprenait Vagner d'une très belle frappe lointaine.

Pour alourdir un peu plus le score, Tetteh faisait 4-1 quelques minutes plus tard, servi par Boschilia. Vagner a eu la main bien trop molle sur cet envoi. Le Standard reprend donc provisoirement la tête de son groupe avant le match Courtrai - Waasland-Beveren avec deux points d'avance.

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos