Eden Hazard n'est pas le seul en course pour le titre du meilleur joueur de la Coupe du Monde

Malik Hadrich
Eden Hazard n'est pas le seul en course pour le titre du meilleur joueur de la Coupe du Monde

Eden Hazard a une fois de plus étalé toute sa classe face aux Français. Toute sa Coupe du Monde a été du même acabit. A un tel point qu'il rentre en ligne de compte pour le titre de meilleur joueur du tournoi ! Mais il aura de la concurrence.

Eden Hazard aura certainement sa chance lors de l'élection du meilleur joueur de la Coupe du Monde.  Mais d'autres se sont également mis en évidence.  Coup de projecteurs sur ces autres prétendants au titre !

Kylian Mbappé

La vitesse, la technique en mouvement et les trois buts de Kylian Mbappé font de lui un candidat sérieux.  Et puis, il représente l'avenir.  Réussir de telles performances à seulement 19 ans, c'est époustouflant. 

Néanmoins, son plus gros avantage sur notre compatriote est qu'il a atteint la finale de la Coupe du Monde.  Et ce, au détriment de la Belgique !

Ngolo Kanté

Dans un tout autre registre, Ngolo Kanté a été impérial de bout en bout de ce Mondial.  Lors de chaque match, il a passé l'aspirateur au milieu du jeu et n'a pas laissé une miette à ses adversaires.

Lui aussi est en finale !  Mais il a un inconvénient par rapport à Eden Hazard.  Il n'est pas spectaculaire.  Et un prix individuel comme celui du meilleur joueur de la Coupe du Monde revient souvent à un élément offensif.

Raphaël Varane

Autre Français qui réalise un excellent tournoi : Raphaël Varane.  Régulier, il a mis sous l'éteignoir l'un des meilleurs attaquants du tournoi Romelu Lukaku.  Il a aussi ouvert la voie du succès en quart de finale face à l'Uruguay.

Mais comme pour Ngolo Kanté, il évolue à un poste défensif.  Et cela pourrait lui coûter le titre de meilleur joueur du tournoi.

Luka Modric

Le régulateur du jeu croate a également sa chance.  Finalement, il est aussi en finale de la Coupe du Monde.  Quand Modric donne le ton, c'est toute son équipe qui se bonifie.  Il l'a prouvé en demi-finale face à l'Angleterre.

Et surtout, il est toujours présent dans les grands matchs.  Il l'a été face à l'Argentine en phase de poule, face à l'Angleterre en demi-finale...  Et en quart de finale, qui se souvient de son pénalty raté face au Danemark en prolongation ?  Malgré cela, il a eu le culot d'aller botter son tir au but dans la foulée.  Et de le transformer.

Yerry Mina

Le défenseur central colombien est sorti en huitième de finale.  Mais les Colombiens lui doivent une fière chandelle.  Intraitable derrière, il a été décisif presque à tous les matchs de son équipe.

Sur les corners offensifs, il a été un danger permanent.  Il a d'ailleurs inscrit trois buts de la tête sur phases arrêtées.

Romelu Lukaku

OK, il est passé à côté de son match en demi-finale de la Coupe du Monde face à la France.  Mais avant cela, il a dégoûté tous ses opposants.  Les Brésiliens en font encore des cauchemars.

Puissance, jeu de tête, combinaisons...  Romelu Lukaku a montré qu'il avait grandement progressé.  Et au vu de sa volonté, ce n'est qu'un début.  Il a également inscrit quatre buts.  Ce qui n'est pas négligeable.

Cristiano Ronaldo

Le Portugais a quitté prématurément la compétition.  En huitième de finale, il n'a pas pu s'illustrer contre l'Uruguay.  Cependant, il a été l'auteur d'un triplé face à l'Espagne !  Et il a marqué un but décisif contre le Maroc.

Cristiano Ronaldo a été le moteur de son équipe.  Mais quand le moteur a connu des ratés, cela s'est aussi ressenti.