Lyon - La Gantoise

La Gantoise s'impose sur le fil et glace Gerland pour sa dernière pige européenne
Kevin Jonckheere
Kevin Jonckheere depuis le Stade Gerland de Lyon
| 0 réaction

La Gantoise s'impose à Gerland face à l'Olympique Lyonnais 1-2

La Gantoise s'impose sur le fil et glace Gerland pour sa dernière pige européenne
Photo: © photonews

Les Buffalos se sont imposés sur le fil à Gerland face à Lyon lors de la 5e journée de Ligue des Champions grâce au but de Coulibaly tombé dans les dernières secondes de la rencontre (1-2). Grâce à cette victoire in extrémis, les hommes de Vanhaezebrouck passeront l'hiver au chaud.

Malgré un début de match dans lequel les Gantois se sont montrés meilleurs en terme de possession de balle, ce sont les Lyonnais qui ont finalement réussi à émerger les premiers. Après une récupération, Rachid Ghezzal lance subtilement Jordan Ferri qui trompe aisément Matz Sels après 7 minutes de jeu seulement (7e, 1-0).

Un but qui aura eu le don de lancer les hostilités puisque quelques minutes plus tard, La Gantoise se crée une réelle occasion via la tête de Renato Neto qui passe juste au-dessus de la transversale (11e).

A la suite de cette belle tentative, Lopes relance admirablement bien les siens d'un superbe dégagement qui permet d'isoler Lacazette seul face à Sels. Le portier gantois sort de manière hasardeuse et commet une faute flagrante de la main en dehors de sa surface. La rouge est indiscutable mais l'arbitre ne bronche pas... (13e)

Milicevic cet artiste

Les deux équipes vont ensuite se rendre coups pour coups jusqu'au coup de patte magique de Danijel Milicevic qui permet aux siens de revenir au score sur un coup franc somptueux qui ne laisse aucune chance à Anthony Lopes (32e, 1-1).

Le coup de génie de Mili transcende les Gantois qui vont se créer de belles occasions durant le dernier quart d'heure du premier acte. On retiendra surtout la tête de Dejaegere, sur un service côté gauche de Milicevic, qui saute plus haut que tout le monde mais n'arrive toutefois pas à cadrer (43e).

Des Gantois refroidis par les grêlons de Gerland...

Les trois tentatives lyonnaises, via Valbuena (51e) et Ghezzal (56e et 61e), montrent à quel point les Olympiens sont remontés avec de nouvelles intentions en seconde mi-temps. De bonnes intentions certes, mais qui ne font pas évoluer le tableau d'affichage, grâce notamment à un très bon Matz Sels dans les buts.

Peu après l'heure de jeu, c'est la neige qui s'invite pour fêter la dernière pige européenne de Gerland. Comme si les grêlons avaient glacé les 22 acteurs, la dernière demi-heure est extrêmement terne des deux côtés. Peu d'occasions et beaucoup de déchêts techniques ont remplacé le beau jeu offert lors du premier acte.

Mais réchauffés par Coulibaly le sauveur !

Mais c'est souvent dans ce genre de situation compliquée que l'on voit les bonnes équipes. En alliant maturité, sérieux et organisation, les Gantois sont finalement parvenus à accrocher une victoire in extrémis dans les arrêts de jeu. Lors d'un ultime corner botté par Sven Kums, Kalifa Coulibaly met sa tête par deux fois et plante un but salvateur qui permet aux siens d'assurer un hiver au chaud au bord du feu ouvert.

Gerland se vide rapidement et pleure son dernier match européen de son histoire. Les Buffalos quant à eux fêtent dignement leur victoire face à la tribune vide des supporters gantois interdits de déplacement. Tout un symbole...

Fiche technique:

Composition des équipes:

Lyon: Lopes, Yang-Mbiwa, Bedimo, Bisevac, Rafael, Tolisso, Ghezzal (74e, Beauvue), Ferri (85e, Cornet), Malbranque (64e, Darder), Valbuena, Lacazette

La Gantoise: Sels - Mitrovic, Asare, Nielsen, Neto, Kums, Saief (67e, Raman), Dejaegere (82e, Rafinha), Foket, Milicevic, Depoitre (90e, Coulibaly)

Cartons jaune(s):

Lyon: Ferri (48e)

Gand: Nielsen (16e), Neto (25e), Foket (58e), Kums (75e), Asare (87e)

Plus d'infos

Plus d'infos