Date: 17/06/2021 18:00
Compétition: Euro
journée: Journée 2
Stade: Parken Kopenhagen
Heureusement, Kevin n'a pas raté l'avion
Florian Holsbeek
Florian Holsbeek
| 0 réaction

Kevin De Bruyne a sorti les Diables Rouges d'un bien mauvais pas

Heureusement, Kevin n'a pas raté l'avion
Photo: © photonews

La prestation plus que moyenne des Diables a été sauvée par "King Kev" qui est venu prouver aux derniers sceptiques qu'il était le meilleur milieu de terrain du monde. Les Diables sont maintenant qualifiés.

On le savait à l'avance: ce déplacement au Danemark serait un match particulier. Non seulement parce que jouer en déplacement dans un stade comble est toujours difficile, mais en plus le match est rendu différent par l'arrêt cardiaque d'Eriksen contre la Finlande.

© photonews

Quoi qu'il en soit, le début de match de nos Diables est catastrophique. Il ne faut en effet que deux minutes aux Danois pour trouver l'ouverture. Une mauvaise relance de Denayer, un décalage non suivi, et c'est Poulsen qui ouvre le score d'une frappe croisée (2', 1-0).

La réaction des Diables? Elle ne viendra pas dans ce premier acte. Un peu comme en République Tchèque, les joueurs de Martinez suffoquent, ne savent pas poser leur jeu à cause du pressing adverse, ne se créent pas d'occasions mais surtout il en concèdent pas mal, même si les Danois ne mettent pas vraiment Courtois à contribution. Rideau sur ce premier acte totalement indigne de notre première place mondiale et de nos ambitions.

© photonews

Après la pause, Kevin De Bruyne fait son apparition, en lieu et place d'un Mertens totalement absent des débats. Et en une occasion, le meneur de jeu de Manchester City prouve que son entrée était obligatoire. Servi par Lukaku, il se joue de deux défenseurs et sert parfaitement Thorgan Hazard pour l'égalisation (55', 1-1).

Eden Hazard et Axel Witsel vont alors monter au jeu pour tenter de prendre les trois points. Il reste 30 minutes à Copenhague pour faire la différence. Cependant, le jeu manque de rythme, et sans vouloir dire que ce point satisfait  les Diables, ils n'arrivent pas à se créer d'occasions. Puis les génies vont se mettre à l'action. Lukaku garde la balle, et dans un jeu à quatre en un temps De Bruyne récupère le cuir et allume Schmeichel au premier poteau (71', 1-2). Splendide !

Courtois sauve encore les Diables en fin de match, et au final les trois points sont dans la poche. Avant la compétition, Lukaku avait dit qu'on pouvait gagner des matches en jouant mal. C'était le cas ce soir. Il reste maintenant aux hommes de Martinez à ne pas perdre contre la Finlande pour accéder au second tour en étant premiers du groupe et affronter un troisième à Séville. Match après match...

Les compositions

Danemark Danemark
  Joueur J Notes des joueurs
1 Schmeichel Kasper 90' -
3 Vestergaard Jannik 84' -
4 Kjaer Simon 90' -
5 Mæhle Joakim 90' -
6 Christensen Andreas 90' -
8 Delaney Thomas 72' -
9 Braithwaite Martin 90' -
14 Damsgaard Mikkel   72' -
18 Wass Daniel   61' -
20 Poulsen Yussuf YuraryA 61' -
23 Højbjerg Pierre Emil 90' -
  Banc J Notes des joueurs
11 Olsen Andreas Skov 6'  
15 Nörgaard Christian 29' -
17 Larsen Jens Stryger 29' -
21 Cornelius Andreas 18' -
24 Jensen Mathias   18' -
Belgique Belgique
  Joueur J Notes des joueurs
1 Courtois Thibaut 90' -
2 Alderweireld Toby 90' -
5 Vertonghen Jan 90' -
8 Tielemans Youri 90' -
9 Lukaku Romelu 90' -
11 Carrasco Yannick 59' -
14 Mertens Dries 45' -
15 Meunier Thomas 90' -
16 Hazard ThorganA   90' -
18 Denayer Jason 90' -
19 Dendoncker Leander 59' -
  Banc J Notes des joueurs
3 Vermaelen Thomas 0'  
6 Witsel Axel 31' -
7 De Bruyne KevinA 45' -
10 Hazard Eden 31' -
Revivre Danemark - Belgique

présentation (du match)