Eintracht Francfort - Standard

Francfort était bien prenable, mais distance le Standard
Jordan Horwood
Jordan Horwood depuis la Commerzbank Arena
| 0 réaction
Francfort était bien prenable, mais distance le Standard

Deux phases arrêtées, deux interventions manquées de son gardien et encore et toujours un déchet offensif bien trop présent : le Standard est passé à côté de quelque chose dans le stade de l'Eintracht. Le but d'Amallah fut insuffisant.

Avec un onze remanié, avec la grande première pour Dimitri Lavalée suite au forfait de Vanheusden, le Standard voyait comme prévu son adversaire tenter de mettre une pression vers la cage de Milinkovic-Savic, avec un immense et bouillant kop pour aider. Il n’y a finalement pas eu d’occasion à se mettre sous la dent durant le premier quart d’heure, alors que le Standard commençait à prendre ses aises.

Les Liégeois galvaudaient leur première bonne situation, avant que la rencontre bascule dans l'autre camp. Peu après que le public ait réclamé un pénalty pour une intervention de Laifis sur Gacinovic, Abrahama s'imposait derrière Laifis sur un coup-franc de l'ex-trudonnaire Kamada. On attendait mieux de Milinkovic-Savic, passif sur sa ligne. 

Le Standard avait du mal à se montrer concret dans ses sorties, mais un ballon bien donné par Carcela vers Amallah aurait pu offrir l'égalisation, mais le médian offensif a manqué de cadrer.

La seconde période reprenait avec deux bonnes interventions de Milinkovic-Savic, dont une claquette avec son double mètre sur une belle reprise de Paciencia. C'était ensuite au tour du Standard de partir à l'attaque, avec une intervention importante d'Hinteregger devant Carcela sur un ballon de Boljevic. Cop loupait ensuite une grosse opportunité sur un service cinq étoiles de Fai. 

Alors que Lestienne faisait son entrée pour tenter de faire la différence, le break était fait sur corner. Kamada était encore derrière le ballon, un second défenseur, Hinteregger, se chargeait de conclure, avec un Milinkovic-Savic qui aurait pu sortir ce ballon.

Oularé montait dans la foulée, mais c'est Amallah qui se chargeait de relancer le Standard, en plaçant bien sur un service de Boljevic. Mpoku faisait aussi son apparition, mais c'était un peu trop tard pour les Rouches, qui s'inclinent avant de retrouver l'équipe d'Adi Hutter dans deux semaines. Une victoire sera impérative pour les Rouches. 

Buts

2
1

Possession

65
35

Attaques

93
70

Attaques dangereuses

49
28

Tirs cadrés

3
1

Tirs non-cadrés

10
4

Frappes arrêtées

2
0

Coups de coin

5
2

Hors-jeu

2
4

Fautes

19
11

Coups francs

16
22

Coup de pied de but

7
12

Entrée en touche

25
24
Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos

Europa League