Analyse: Ono et Nagai vus par un spécialiste du football japonais
par Olivier Baute
0 réaction

Ono et Nagai vus par un spécialiste du football japonais


Photo: standard.be

Emmanuel Camus, rédacteur pour Nippon-Ganbare, le site de référence du football japonais, nous a dressé un portrait des deux recrues offensives du Standard de Liège.

Yuji Ono et Kensuke Nagai. Deux noms qui ne font pas forcément rêver les supporters du Standard de Liège. Mais deux noms bien connus par ceux qui suivent d’assez près le football japonais.

On peut le dire tout de suite : non, l’arrivée des deux joueurs n’aura pas un impact particulier en termes de retombées économiques. Cette idée, largement répandue, selon laquelle les japonais se dépêcheraient d’acheter les maillots du club de leurs expatriés en Europe, est malheureusement parfaitement inexacte en dehors du cas particulier d’un Shinji Kagawa à Manchester United, et plusieurs clubs l’ont appris à leurs dépens.

Il faut donc tout de suite le comprendre : le Standard de Liège ne s’est pas offert deux produits marketing à forte valeur ajoutée, mais bien deux joueurs prometteurs d’un football en plein essor.

Yuji Ono est le plus jeune des deux. Le plus jeune joueur à avoir commencé en J.League, à 17 ans. Et pas forcément celui dont on attendait un départ de J.League. Formé à bonne école aux Yokohama F.Marinos, il a rapidement détonné sur les terrains du championnat national avec son style percutant et un brin provocateur. Sa dernière saison à Yokohama aura finalement bien reflété son niveau réel : du talent, des gestes spectaculaires, le garçon en a à revendre ; mais son jeu manque encore de maturité, de constance. Ce qui, à 20 ans, reste excusable.

En plus du jeune milieu offensif, arrive également un attaquant tout sauf inexpérimenté. Kensuke Nagai, qui a mené l’attaque du Japon aux Jeux Olympiques, est presque un ovni dans le football japonais. Il est pratiquement impossible de trouver un attaquant lui ressemblant de près ou de loin. Les statistiques de Nagai peuvent laisser perplexe, voire inquiet n’importe quel fan du Standard. Pourquoi aller chercher un attaquant qui, à 23 ans, n’a connu que deux saisons en J.League, dont une seule comme titulaire indiscutable, avec un total de « seulement » 13 buts ? Nagai marque peu, c’est un fait. Mais il reste l’un des meilleurs attaquants de J.League : vitesse de pointe surréaliste, générosité dans l’effort, capacité à harceler les défenseurs par un pressing incessant… Nagai est un attaquant généreux, qui fait peser une pression constante sur ses adversaires. Certes, l’équation de la réussite des deux japonais en Belgique n’est pas sans inconnues : capacité d’adaptation, confirmation du potentiel… Mais véritablement, le Standard s’est lancé dans un pari peu risqué, qui plus est à bas coût. On ne peut qu’en féliciter le club belge.

La rédaction de Walfoot remercie Grégory Herbert et Emmanuel Camus pour leur disponibilité et invite ses lecteurs à découvrir le site www.nippon-ganbare.com, véritable référence francophone au niveau du football japonais.

0 réaction

Joue sur Unibet.be et reçois jusqu'à 60 euros de bonus

AddToAny

Commentaires

Il n'a pas encore de réactions

Contrôler les nouvelles réactions

Calendrier / Résultats foot

28/08 20:30 Racing Genk Racing Genk 2-0 Charleroi Charleroi
29/08 18:00 OH Louvain OH Louvain 1-0 Sint-Truiden Sint-Truiden
29/08 20:00 Ostende Ostende 0-2 Zulte Waregem Zulte Waregem
29/08 20:00 Mouscron-Peruwelz Mouscron-Peruwelz 0-1 KV Courtrai KV Courtrai
29/08 20:30 La Gantoise La Gantoise 2-2 KV Malines KV Malines
30/08 14:30 Club Brugge Club Brugge 7-1 Standard Standard
30/08 18:00 Westerlo Westerlo 0-3 Anderlecht Anderlecht
30/08 20:00 Lokeren Lokeren 1-2 Waasland-Beveren Waasland-Beveren

Classement

  Equipe T P
1. Anderlecht Anderlecht 6 13
2. Ostende Ostende 6 13
3. Club Brugge Club Brugge 6 10
4. Zulte Waregem Zulte Waregem 6 10
5. Sint-Truiden Sint-Truiden 6 10
6. Racing Genk Racing Genk 6 10
7. Waasland-Beveren Waasland-Beveren 6 10
8. La Gantoise La Gantoise 6 10

Meilleurs buteurs

  Joueur Buts
1. Club Brugge Diaby 5
2. Waasland-Beveren Langil 4
3. Ostende Musona 4
4. La Gantoise Depoitre 4
5. Westerlo Gounongbe 3
6. Anderlecht Tielemans 3
7. Anderlecht Sylla 3
8. Zulte Waregem Leye 3