Thierry Baillot revient sur la fin de saison de Ethe

par Redaction
Date
0 réaction

C'est dans les ultimes instants de la saison que Ethe a dû se résigner à laisser le titre à Durbuy alors qu'il avait les cartes en main pour le remporter. La victoire en Coupe a rendu la pilule moins difficile à digérer... mais elle est toujours présente.

La déception de la perte du titre, "Elle était et elle est encore très vive dans mon chef, confiait le président Thierry Baillot à L'Avenir. On a récemment amené de la jeunesse au comité, qui m’a aidé à surmonter cette étape. Car je vous avoue que je n’étais pas loin de jeter l’éponge. Notre club est tellement fou parfois. Ce n’est pas le Standard, c’est même carrément Marseille. Tout le monde se prend pour l’entraîneur, veut livrer son avis..."

"Après le dernier match de championnat, à Habay, j’avais le sentiment qu’on ne gagnerait plus rien et j’ai été surpris qu’on s’impose en demi-finale contre Mormont (...) Si on les (les joueurs, Ndlr) laisse un peu trop seuls, c’est l’école buissonnière; il faut donc les tenir d’un peu plus près."

"C’est sciemment que j’ai écorné leur image dans les médias, afin de susciter une réaction et j’étais convaincu qu’elle allait se produire. Après 20 minutes, j’avais compris que c’était dans la poche. Quand on joue de manière aussi sérieuse, on ne craint personne en P1. En plus, sur une surface comme celle de Bertrix, nos joueurs se sont régalés."

Commentaires 0 réaction



AddToAny
Il n'a pas encore de réactions
Voir aussi
Luxembourg (1) Luxembourg (1)
Deviens fan!  19
Ethe Ethe
Deviens fan!  0