Les nouvelles recrues de Mouscron seront-elles suffisantes ?

Simon Hamoirpar Simon Hamoir
Date
0 réaction

Roman Ferber, Daniel Graovac et peut-être Mahmoud "Trezeguet". Glen De Boeck reçoit enfin les renforts tant réclamés à la direction mouscronnoise. Mais tout cela sera-t-il suffisant pour améliorer la situation du club ?

Avec les arrivées de Roman Ferber et de Daniel Graovac, les dirigeants hurlus ont enregistré leurs 10e et 11e recrues de ce mercato estival. D'autres noms pourraient encore venir s'ajouter dans l'effectif de Glen De Boeck d'ici la clôture du marché des transferts ce mercredi à minuit. Mais ces nouvelles recrues pourront-elles compenser les 17 départs déjà actés ?

Un apport nécessaire de qualité

Nous l'avons constaté notamment lors du déplacement de l'Excel à Lokeren samedi dernier : il manque cruellement de folie, de créativité, de concentration mais aussi de qualités techniques au sein du noyau hurlu. Il faut dire que les départs de garçons comme Julian Michel, Anice Badri, Tristan Dingomé, Mustapha Oussalah ou François Marquet n'ont pas aidé dans ce sens.

Malgré son but contre son camp face à Lokeren, Karim Essikal s'est déjà montré très à l'aise sous ses nouvelles couleurs

La stabilité au milieu de terrain viendra avec le temps car le capitaine David Hubert va sans doute trouver en Karim Essikal et Luka Stojanovic deux épaules solides sur qui se reposer. Si le premier, venu de Zulte-Waregem, connaît déjà bien notre championnat, le second commence, au fil des rencontres, à montrer toute l'étendue de ses qualités. Stojanovic est d'ailleurs le seul à avoir alimenté le compteur but de l'Excel, en plus de Markovic.

En attaque, l'actuel meilleur buteur de la Pro League Filip Markovic est en effet l'arbre qui cache la forêt. Car à ses côtés, Simon Diedhiou et surtout Valentin Viola peinent à s'affirmer et à devenir véritablement tranchants. L'Argentin Viola, trop brouillon et peu décisif, fera d'ailleurs certainement les fraits de l'arrivée de Roman Ferber. Le joueur prêté par Charleroi souffre d'un cruel manque de temps de jeu et il ne fait nul doute qu'il voudra se montrer sous le maillot rouge de Mouscron.

Renaître sans Dussenne

En défense, Glen De Boeck doit déjà composer avec plusieurs tracas et notamment la blessure de son back droit Mickaël Tirpan. Mais le gros coup dur, c'est évidemment le départ de Noë Dussenne, meilleur buteur du club la saison dernière malgré son poste de défenseur central.

Pour renforcer la charnière défensive, Juri Selak a déjà fait venir le jeune tchèque Stefan Simic, propriété du Milan AC qui a pour rôle de remplacer Noë Dussenne. Il est certain que Glen De Boeck aurait préféré pouvoir compter sur une défense Dussenne-Simic, car le Tchèque a déjà montré d'excellentes choses en ce début de saison. Dussenne parti, il est désormais certain que Simic deviendra le nouveau patron de la défense de l'Excel.

Daniel Graovac, officialisé ce lundi, viendra tenir la défense centrale avec Simic. Le Bosnien est déjà international à seulement 23 ans mais il aura encore tout à prouver. Il lui faudra certainement un petit temps d'adaptation à son nouveau pays et à sa nouvelle équipe. Glen De Boeck attend en tous cas énormément de ce joueur.

Avec également le retour de Thibaut Peyre (blessé depuis la mi-saison dernière) et la confirmation de Jeremy Huyghebaert, encore en manque de temps de jeu, De Boeck aura sans doute de quoi faire en défense centrale. Sur les côtés, Mergim Vojvoda (21 ans) a montré de belles choses en l'absence de Tirpan mais le belgo-albanais doit encore acquérir de l'expérience et de la solidité défensive.

Le polyvalent Cristian Manea, écarté pour problèmes familiaux, sera aussi de nouveau à disposition de son entraîneur pour les prochaines rencontres. Le jeune Roumain de 19 ans avait réalisé d'excellentes prestations en fin de saison dernière.

Trezeguet et Conté au Canonnier ?

On le sait, Mouscron profite souvent des dernières heures du mercato pour réussir quelques bons coups. L'année dernière, le club avait acté un total de 7 nouvelles recrues le dernier jour du mercato.

Ce mardi, on murmure que Mahmoud Hassan 'Trezeguet' pourrait être prêté pour une saison au Canonnier. L'attaquant égyptien est mis sur le côté à Anderlecht mais il ne fait aucun doute qu'il apporterait un vrai plus au noyau hurlu. Trezeguet est sans doute le vrai buteur qui manque tant à l'Excel depuis le départ de Diaby il y a deux ans. Si l'arrivée de l'Egyptien de 21 ans venait à être officialisée, De Boeck pourrait certainement dormir sur ses deux oreilles, pour ce qui est de son attaque.

Ibrahima Conté est également une piste qui pourrait devenir réalité. Le coéquipier de Trezeguet... dans le noyau B d'Anderlecht, souhaite à tout prix quitter Neerpede. Si Anderlecht souhaite le vendre, Mouscron ne pourra sans doute que négocier un prêt, par manque de moyens financiers. Conté apporterait aussi une vraie valeur ajoutée. L'ailier guinéen peut offrir le grain de folie et la créativité qui fait tant défaut à Mouscron cette saison. Son autre atout est qu'il possède la double nationalité : Belge et Guinéen, et Mouscron a besoin de joueurs belges.

On parle également maintenant d'un jeune attaquant de Chelsea, Islam Feruz, qui pourrait rejoindre le Canonnier sous forme de prêt d'une saison.

Les supporters de Mouscron en veulent toujours à Yuri Selak, le manager sportif du club, de ne pas avoir ramené des joueurs de qualité pour au moins remplacer ceux partis. Quant à De Boeck, il devra aussi jongler avec son effectif pour garder toujours 6 joueurs formés en Belgique entre 15 et 21 ans sur la feuille de match, même si les arrivées de Ferber et d'Essikal ont dû soulager le coach anversois.

Si les choses commencent enfin à bouger, on remarque que la plupart des transferts intéressants sont des prêts. Que restera-t-il donc de ces joueurs la saison prochaine ? Comment créer une vraie stabilité dans un noyau bouleversé chaque saison ?



Commentaires 0 réaction



AddToAny
Il n'a pas encore de réactions
Voir aussi