Eric Vandebon : "Montrer que Liège n'est pas arrivé là pour rien"

par Julien Denoël
Date
0 réaction
Eric Vandebon : "Montrer que Liège n'est pas arrivé là pour rien"

Dimanche, Liège disputera le match le plus important de sa saison face à Alost. Si les Sang et Marine ne perdent pas, ils monteront en D1 amateurs. Eric Vandebon, le capitaine, veut y croire même s'il sait que rien n'est fait.

La semaine dernière, à Alost, Liège était allé s’imposer 0-1. Un but de William Mauclet qui mettait les Liégeois dans de bonnes dispositions avant le retour de ce week-end.

« Ce match sera-t-il stressant ? », s’interroge Eric Vandebon, le capitaine Sang et Marine. « Oui et non. Il faudra aborder ce match comme la manche aller : en étant concentré et déterminé. On veut montrer qu’on n’est pas arrivé en finale pour rien. On a fait un gros travail physique et tactique, cela paye. »

Ne pas attendre Alost – Eric VandebonPartage cette citation:

Pour gagner le droit de jouer en D1 amateurs, il faudra passer sur les Oignons. « On ne devra pas attendre Alost », prévient le capitaine. « Le 0-1 n’est pas suffisant, laisser Alost venir serait le meilleur moyen de se mettre en difficultés. »

Et si possible, en marquant plus rapidement que lors des rencontres face à l’Olympic, Brakel et… Alost. « On verra. Mais ce serait bien de se rassurer plus tôt. D’un autre côté, c’est un signe que le travail physique effectué avant le tour final paye », commente Vandebon.

Cette rencontre sera jouée dans un stade déjà annoncé sold-out ! Un réel avantage pour les Liégeois. « On a l’habitude d’avoir un public hyper chaud, dynamique. Cela donne clairement envie ! »

Monter via le tour final n’en serait que plus beau – Eric VandebonPartage cette citation:

Enfin, après moult échecs dans les tours finaux, Liège a l’occasion de vaincre le signe indien. « Je ne suis pas spécialement croyant ou superstitieux », réagit Vandebon. « Mais je crois plutôt au destin. Cette année, c’est peut-être bien celle de Liège. Monter via le tour final n’en serait que plus beau. »

Mais le trentenaire sait aussi qu’il ne faut pas vendre la peau de l’ours avant de l’avoir tué. « Rien n’est fait. Cela sera encore compliqué. Alost est une belle équipe avec des individualités intéressantes. A nous de tout faire pour ne pas être surpris. »

Commentaires 0 réaction



AddToAny
Il n'a pas encore de réactions
Voir aussi