Defays soulagé après la première victoire de Virton : "Ça ne servait à rien de parler des autres"

par Manuel Gonzalez
Date
0 réaction
Defays soulagé après la première victoire de Virton : "Ça ne servait à rien de parler des autres"

La lanterne rouge a enfin répondu présent en D1 amateurs. Le coach gaumais a vu un autre état d'esprit face au Patro.

Les Verts savourent leurs trois points. Ils en comptent désormais cinq au terme de cette neuvième journée, tout comme Châtelet. "C'est une très bonne chose mais au-delà de ça, j'ai enfin vu une équipe sur le terrain", se satisfait Defays auprès de Sudpresse. C'est peut-être la première fois, avec le match à Dessel, que c'est le cas et c'est ça le plus important."
Le coach gaumais avait un peu changé sa façon de faire. "J'ai décidé de ne pas parler du tout de l'adversaire ni la semaine, ni lors de la théorie d'avant match. Si vous n'êtes pas bien du tout, ça ne sert à rien de parler des autres. J'ai axé le travail en semaine et ma causerie sur deux choses très importantes: le supplément d'âme qu'il faut mettre dans les rencontres et le travail en équipe. Je leur ai dit que la saison dernière, même dans les difficultés, tout le monde s'arrachait, il y avait toujours une jambe qui traînait, on donnait notre vie pour ne pas encaisser ou pour marquer un but."
Plusieurs joueurs ont presté à un autre niveau. Defays en pointe notamment un. "Il faut dire que ces dernières semaines, j'ai été très dur avec un garçon comme Samuel Fabris. Je lui ai dit la vérité, ce qui n'est pas toujours agréable à entendre, et ici j'ai revu le Sam que je veux voir. Un combattant qui gagne beaucoup de ballons, qui est calme lorsqu'il l'a et qui contrôle le milieu de terrain."



Commentaires 0 réaction



AddToAny
Il n'a pas encore de réactions
Voir aussi
D1 amateurs D1 amateurs
Deviens fan!  7
Virton Virton
Deviens fan!  11