Voici pourquoi De Bruyne peut être l'homme de l'année 2018

Hermès Van Dammepar Hermès Van Damme
Date
0 réaction
Voici pourquoi De Bruyne peut être l'homme de l'année 2018

Kevin De Bruyne sort d'une superbe année 2017. Mais plusieurs raisons nous font penser qu'il va réaliser une année 2018 encore meilleure. Voici pourquoi.

Tout d'abord, parce que Kevin De Bruyne n'a jamais semblé aussi fort. Depuis le début de la saison, il enchaîne les performances de très haut niveau. Et contrairement à Romelu Lukaku qui peine à être décisif contre les gros clubs, KDB parvient à faire la différence dans les grands rendez-vous.

Le numéro 17 de Manchester City a délivré 2 assists contre Liverpool, marqué le but de la victoire contre Chelsea et a également trouvé le chemin des filets contre Arsenal et Tottenham. Il a donc été décisif contre 4 des cinq autres membres du Top 6 actuel de Premier League.

Pas toujours aussi bon avec les Diables Rouges, Kevin De Bruyne va devoir prouver au monde qu'il peut briller aussi avec sa sélection lors du Mondial russe en juin prochain.

L'ancien joueur de Wolfsbourg évolue désormais dans un rôle presque similaire en sélection et en club. La seule différence réside dans le fait qu'à Man City, De Bruyne a Fernandinho et David Silva à ses côtés. En sélection, il n'a qu'un milieu à côté de lui. Martinez devrait donc peut-être s'insipirer du système de Guardiola pour faire briller De Bruyne.

Vers un fabuleux triplé ?

Parce qu'il peut aussi devenir le 'Meilleur joueur de Premier League' en fin de saison et remporter son premier titre de Champion d'Angleterre. Pour cela, il devra être aussi constant que ses six premiers mois et espérer que Mohamed Salah se calme car l'Egyptien marque comme il respire.

Il ne faut pas oublier non plus la Champions League. Manchester City a un effectif plétorique et Pep Guardiola pourrait faire jouer son équipe-type (avec KDB) en Europe et faire tourner, avec presque autant de qualité, en championnat. Surtout vu l'avance des Citizens en Premier League (15 points).

Soyons fous et imaginons que De Bruyne remporte la Premier League, la Ligue des Champions et puis la Coupe du Monde en juillet... Le meneur de jeu belge figuererait alors parmi les favoris pour remporter le Ballon d'Or !

Commentaires 0 réaction



AddToAny
Il n'a pas encore de réactions
Voir aussi