Malgré l'échec sur la route du Mondial, l'Irlande du Nord mise sur la stabilité

Florent Malicepar Florent Malice
Date
0 réaction
Malgré l'échec sur la route du Mondial, l'Irlande du Nord mise sur la stabilité
Photo: © photonews

L'Irlande du Nord n'a pas réussi à se qualifier pour la Coupe du Monde 2018, deux ans après avoir créé la sensation à l'Euro 2016. Mais pas question de remettre en question le travail de Michael O'Neill.

Michael O'Neill a fait des miracles avec l'Irlande du Nord depuis quelques années. Une qualification pour l'Euro 2016, première grande compétition internationale pour les vert et blanc, qui a mené à un huitième de finale inespéré contre le Pays de Galles. Le chemin vers le Mondial 2018 a une nouvelle fois été héroïque avec une chance de qualification via les barrages. La Suisse a toutefois mis un terme aux rêves nord-irlandais.

Mais alors que O'Neill a été cité ces derniers temps à plusieurs postes, notamment celui de sélectionneur de l'Ecosse, le coach de 48 ans vient de prolonger avec l'Irlande du Nord jusqu'en 2024. Présent depuis 2012 à la tête de l'équipe, il a pris le temps de la réflexion. "L'IFA est venue me voir rapidement après l'élimination face à la Suisse. Il y a eu de l'intérêt pour moi, mais j'ai senti que c'était le bon choix", estime O'Neill, interrogé par Skysports. "Je pense qu'il y a encore de belles choses à faire et ce sera mon challenge".

Commentaires 0 réaction



AddToAny
Il n'a pas encore de réactions