L'UEFA invite ses arbitres à se montrer plus sévères

par Manuel Gonzalez
Date
0 réaction
L'UEFA invite ses arbitres à se montrer plus sévères

Collina, le patron des arbitres à l'UEFA, tient à ce que les hommes en noir protègent plus les acteurs.

"Les arbitres européens sont invités à jouer leur rôle dans la protection de l'image du football au moment où la deuxième moitié de la saison des compétitions interclubs européennes commence", a communiqué l'UEFA sur son site.

"Les arbitres agissent en tant qu’ambassadeurs du football et sont chargés non seulement de faire respecter les règles sur le terrain, mais aussi de protéger les joueurs et d'assurer leur sécurité – et ils sont chargés de sanctionner ceux qui commettent des infractions ou se comportent d'une manière qui influe sur la perception du football. Les matches de l'UEFA sont regardés dans le monde entier, et l'instance européenne est déterminée à donner une image positive de ce sport, en particulier aux jeunes supporters qui suivent régulièrement les stars du ballon rond."

"Par conséquent, les arbitres sont priés de prendre des sanctions appropriées contre les joueurs qui commettent des fautes graves ou qui font des tacles dangereux qui pourraient blesser un adversaire et mettre sa carrière en danger."

« Nous avons besoin de joueurs pour jouer, ils doivent donc être protégés sur le terrain », déclare Pierluigi Collina, « Nous ne voulons pas de situations où l'avenir d'un joueur est compromis en raison d'une blessure grave causée par une faute, qu'elle soit intentionnelle ou involontaire et que le joueur à l’origine de la faute prenne le risque de blesser un adversaire.

« Les joueurs doivent comprendre qu'ils doivent respecter leurs adversaires et adopter à leur égard le même comportement positif qu'ils souhaiteraient recevoir eux-mêmes. »

Les arbitres sanctionneront les joueurs qui privent leurs adversaires d'une occasion de but manifeste. Ils sont également appelés à ne pas tolérer le harcèlement exercé par des joueurs sur eux, ou tout autre type de provocation à leur encontre. « Le harcèlement d'un arbitre, dit Collina, c'est quelque chose d’inadmissible – ce n'est pas le message que nous voulons que le football transmette. »

Pierluigi Collina pense que plus il y a de respect mutuel entre les joueurs et les arbitres, plus il y a de chances que le match soit divertissant pour les supporters. « Si c'est le cas, chacun fait mieux son travail sur le terrain, explique-t-il. De cette manière, on témoigne également du respect à l’égard des spectateurs. Le football est un spectacle, et les supporters veulent en profiter. »

Pierluigi Collina espère que les choses évoluent dans le bon sens. Dans un exemple récent, les joueurs et les entraîneurs ont été félicités pour leur comportement général lors de l'UEFA EURO 2016 – un facteur clé ayant été les visites d’avant-tournoi effectuées par les membres de la Commission des arbitres de l'UEFA auprès des 24 équipes pour les informer de la manière dont les Lois du Jeu seraient interprétées et de ce que l'UEFA et les arbitres attendaient d’eux en termes de comportement.

"Cette approche a été un succès, car ces réunions ont permis à tout le monde – joueurs, arbitres et entraîneurs – de « parler la même langue »."

Les joueurs et les entraîneurs ont été encouragés à faire davantage preuve de la même bonne conduite au moment où les compétitions interclubs de l'UEFA entament la passionnante phase à élimination directe.

« Le football est un jeu magnifique, souligne Collina. Et nous voulons qu’il le reste... »

Commentaires 0 réaction



AddToAny
Il n'a pas encore de réactions
Voir aussi