Le président de Waremme se plaint de deux de ses joueurs

par Malik Hadrich
Date
0 réaction
Le président de Waremme se plaint de deux de ses joueurs
Photo: (c) W.B. Tukker / www.extremefootballtourism.blogspot.com

Waremme est bien parti pour assurer son maintien au sein de la D2 amateur. Actuellement 8e au classement, les Waremmiens comptent 28 unités. Mais d'autres problèmes ont fait leur apparition en cette fin de championnat.

Deux joueurs de Waremme ont décidé de changer de club à la fin de la saison.  Jérémy Javaux a choisi de partir à Stockay.  Lionel Loyaerts a décidé de rejoindre Richelle.

Le moins que l'on puisse écrire, c'est que cela reste en travers de la gorge du président waremmien, Patrick Ainseur.  Il s'en est ému dans Sudpresse : "C’est regrettable. Les joueurs demandent aux clubs de tenir leurs engagements mais, eux, ils trouvent une bonne excuse pour ne pas les tenir. C’est symptomatique de la société actuelle où, pour un oui ou pour un non, on change de club, de sport, de femme ou de métier."

Pourtant, cela fait cinq ans que Jérémy Javaux fait partie du club.  Il espère un transfert gratuit pour services rendus.  Mais le président n'y donnera probablement pas suite : "Et nous, qu’avons-nous en contrepartie ? Nous l’avons formé, nous l’avons lancé, nous l’avons amené à son niveau actuel et nous l’avons soutenu. En fonction de ce qui les arrange, ils racontent leurs histoires. S’ils sont sous contrat et que je leur dis que je ne veux plus d’eux, ils clameront que je ne suis pas correct.

On ne quitte pas un club parce qu'on prend place trois fois sur le bancPartage cette citation:

C’est triste de ne pas s’être concerté et d’apprendre les choses par la presse. Samedi, Jérémy aurait pu repasser par la buvette et venir me trouver, mais non ! Si c’est par manque de temps de jeu, on peut comprendre, mais on ne quitte pas parce qu’on prend place 3 fois sur le banc. Les joueurs veulent une équipe compétitive et de la concurrence… à condition qu’ils jouent ! Et quand ils sont blessés ou suspendus, il faudrait qu’ils retrouvent leur place directement sinon ils claquent la porte. Il faut se battre dans la vie, et pas uniquement en foot.

Les joueurs sont toujours en train de cultiver l'idée que les autres sont des imbécilesPartage cette citation:

Je l’ai dit à Jean-Pierre Dalla Costa, le président de Stockay. Heureusement que les deux clubs s’entendent bien… Et que se passera-t-il si Pauletti le met 3 fois sur le banc l’an prochain ? Ou alors il lui a dit qu’il est sûr de prester 30 matches. Les joueurs ont toujours l’impression que ça va aller mieux et sont toujours en train de cultiver l’idée que les autres sont des imbéciles."

Patrick Ainseur renvoie d'ailleurs le joueur au contrat qui les lie.  Par contre, il ne pourra rien demander pour Lionel Loyaerts. Ce dernier appartient à Liège.



Commentaires 0 réaction



AddToAny
Il n'a pas encore de réactions
Voir aussi