Marseille domine son sujet, Jordan Lukaku et la Lazio ne font pas une bonne opération

Jordan Horwoodpar Jordan Horwood
Date
0 réaction
Marseille domine son sujet, Jordan Lukaku et la Lazio ne font pas une bonne opération

Le Sporting Portugal et le RB Leipzig n'ont pas manqué de s'imposer avant d'aborder le match retour loin de leurs terres.

Quelle belle prestation des Olympiens face à l'Athletic Bilbao. Tout avait commencé idéalement avec l'ouverture du score d'Ocampos dès la première minute, sur un super service de Thauvin. Les Basques ne parvenaient à apporter le danger, l'un de leurs défenseurs offrait un assist à Payet pour le 2-0. 

Mais cette première période se terminait tout de même sur une mauvaise note pour l'équipe de Rudi Garcia. Un tir à bout portant était contré par le bras d'Adil Rami, l'arbitre décidait d'accorder un penalty, converti par Aritz Aduriz.

Les fans phocéens étaient déçus de cette décision, mais Ocampos a pu une nouvelle fois faire exploser le Vélodrome en signant le 3-1 sur un centre de Payet. Le score aurait pu être plus lourd, mais les Marseillais iront à San Mames en confiance. 

Lazio - Dynamo Kiev : 2-2

Les Romains ont pensé signer un bon résultat en inversant la tendance face aux Ukrainiens. Ciro Immobile avait directement répondu à l'ouverture du score à la 52e, Felipe Anderson se transformait en buteur pour le 2-1 à la 62e.

Mais un superbe tir de Moraes rétablissait l'égalité, l'équipe de Simone Inzaghi va devoir s'imposer la semaine prochaine. Averti à la 81e, Jordan Lukaku était une nouvelle fois titulaire. On notera l'expulsion de Garmash dans les toutes dernières secondes. 

RB Leipzig - Zenit : 2-1

Après Salzbourg contre Dortmund, c'est l'autre club de Red Bull qui signe une belle opération. Bruma et Timo Werner ont lancé les Allemands vers un joli succès, mais le but de Criscito à la 86e va rendre le déplacement à Saint-Pétersbourg encore plus compliqué. Le suspense reste entier.

Sporting Portugal - Viktoria Plzen : 2-0

Les Lisboètes ont pris le dessus sur les Tchèques grâce à Freddy Montero. L'ailier colombien a ouvert le score dans le temps additionnel de la première période, avant de signer le break à la 49e. 

Retrouvez les informations concernant les quatre premières rencontres de la soirée.



Commentaires 0 réaction



AddToAny
Il n'a pas encore de réactions