Dutoit et Custovic étaient déçus : "Comment donner parfaitement une victoire à l'adversaire"

Jordan Horwoodpar Jordan Horwood
Date
0 réaction
Dutoit et Custovic étaient déçus : "Comment donner parfaitement une victoire à l'adversaire"

Après avoir bien profité des contre-attaques en première période, les Ostendais pensaient que cet avantage de deux buts suffirait. Ils ont fini par craquer face à la belle artillerie offensive liégeoise.

S’il y en a bien un qui n’a pas levé le pied face au Standard, c’est William Dutoit. Le portier français, mis à contribution en première période sans devoir forcer son talent, a retardé l’échéance, mais les Rouches ont finalement pu inscrire les trois buts nécessaires.

"La montée de Carcela nous a fait mal, mais on aurait malgré tout dû conserver notre avantage. On s’est un peu relâché, on était peut-être un peu trop serein durant la mi-temps et quand ça arrive face à un Standard avec une telle force de frappe, tu le paies cash. Ça fait mal pour un gardien de prendre trois buts en 20 minutes...", regrettait William Dutoit.

Le Standard était la meilleure équipe - Adnan CustovicPartage cette citation:

"C’est l’exemple parfait pour montrer comment donner une victoire à l’adversaire", résumait le coach Adnan Custovic. "Même s’il faut dire qu’en première mi-temps, la chance était avec nous. Le Standard a bien joué et a eu les occasions. Après le repos, le Standard y a été comme au casino. C’est comme s’ils avaient tout misé sur le rouge et qu'il était sorti trois fois."

"Ils ont pris énormément de risques. Ce qui me gêne, c’est que mes joueurs n’ont pas été très intelligents à certains moments, comme sur leur deuxième but. La montée de Carcela a changé la donne, le Standard était la meilleure équipe, mais nous leur avons quand même donné la victoire au vu du scénario."



Commentaires 0 réaction



AddToAny
Il n'a pas encore de réactions
Voir aussi
Ligue Jupiler Ligue Jupiler
Deviens fan!  743
Ostende Ostende
Deviens fan!  9
Standard Standard