Charleroi, seul club à arriver tête basse en playoffs

Florent Malicepar Florent Malice
Date
2 réaction
Charleroi, seul club à arriver tête basse en playoffs
Photo: © photonews

Charleroi n'a donc pas gagné lors de ses sept dernières rencontres de Jupiler Pro League. Le constat est douloureux : il va falloir relever la tête avant des playoffs que les Zèbres abordent dans une toute autre dynamique que le reste du top 6...

Ca y est : Charleroi ne peut plus se cacher derrière l'argument, valable mais un peu facile, des six matchs sans victoire... mais sans défaite. Les Zèbres ont été battus à Courtrai et l'arbre ne cache plus la forêt. Une seule victoire en 2018, contre Mouscron, puis une moyenne... de relégable. 

Du pain sur la planche 

Une chose est sûre, et c'est assez positif : du côté du Sporting, on est conscient de la situation difficile. Tandis que Felice Mazzù, pour protéger son groupe probablement, refusait de parler de période noire ou d'insister sur le négatif, répétant à l'envi que le club réalisait sa meilleure saison (tant pis si celle-ci doit beaucoup à l'incroyable série du début d'exercice, désormais loin derrière), Mehdi Bayat a pris le taureau par les cornes en convoquant la presse de manière inattendue la semaine passée. 

Car on sent, au Mambourg, que le rêve européen peut filer entre les doigts gourds du noyau à tout moment. Au sein du top 6, toutes les autres équipes arrivent lancées comme des locomotives : Bruges a renoué avec la victoire, Anderlecht a retrouvé son buteur, La Gantoise rêve de titre, Genk semble jouer selon son potentiel et le Standard sera à n'en pas douter un sacré trublion de dernière minute. Seul Charleroi tire la langue. 

Le coup de mou est général : de la défense moins souveraine au buteur moins efficace en passant même par un Mazzù qui tâtonne et a peut-être manqué de psychologie avec certains joueurs (Bedia sur le banc contre Saint-Trond, Pollet sorti à la mi-temps à Courtrai...), le Sporting patine. Reste, désormais, à faire bloc et à se réunir autour des fameuses "valeurs" carolos, tant vantées qu'on a fini par en rire, mais désormais tellement nécessaires... pour ne pas être la déception des playoffs. 



Commentaires 2 réaction



AddToAny
Voir aussi
Ligue Jupiler Ligue Jupiler
Deviens fan!  739
Charleroi Charleroi