Standard : Preud'homme, le choix de la raison?

Jordan Horwoodpar Jordan Horwood
Date
0 réaction
Standard : Preud'homme, le choix de la raison?

Depuis un petit temps, le président Bruno Venanzi souhaite attirer l'ancien coach à succès des Rouches à Sclessin. Au repos depuis quelques mois, l'entraîneur liégeois est relié aux Diables Rouges, mais la porte à un retour au Standard serait ouverte.

Michel Preud'homme est bel et bien une cible du Standard. Le timing de la révélation faite par le journal Le Soir est certes surprenant, mais la place de Ricardo Sa Pinto est pourtant bien en danger, même après avoir qualifié le club rouche en PO1 et après le succès final en Coupe.

La direction liégeoise a maintenu sa confiance envers Sa Pinto malgré les tempêtes, mais les doutes sur une collaboration à long terme sont apparus. La réussite actuelle du Standard est en partie due au travail du coach portugais et de son staff, mais les remous qu'il a provoqué n'ont pas servi le club.

Comme l'a déclaré Olivier Renard sur le plateau de La Tribune lundi dernier, le Standard va viser au minimum l'Europa League la saison prochaine via le championnat. Pour cela, les Rouches auront besoin de stabilité, mais aussi de sérénité et d'un jeu plus rôdé. Sa Pinto sera-t-il capable de rendre ce groupe encore plus fort? Possible, mais les doutes sont permis après ce qu'on a vu durant les neuf derniers mois.

Oui, le Standard a parfois été touché par la malchance, mais la réussite a fini par lui sourire en 2018. Dans tous les cas, beaucoup (trop) de matches se sont joués sur quelques détails. Le caractère ramené notamment par Sa Pinto a été important, mais le matricule 16 ne peut pas s'en remettre qu'à ça. 

C'est pourquoi Bruno Venanzi a travaillé discrètement sur le dossier Preud'homme. Avec lui, le patron rouche sait où il ira. Ecarter un entraîneur qui a finalement atteint les objectifs principaux serait plus que spécial et difficile, mais l'homme fort du club mosan doit penser avant tout à son club. Ramener MPH ne serait-il pas le meilleur coup possible?  

Il faudra encore bien entendu convaincre définitivement l'ancien gardien de renom de notre équipe nationale, surtout qu'il risque d'être toujours intéressé par l'idée de diriger les Diables Rouges si l'occasion se présente en juillet. Mais la possibilité de le réintroniser doit devenir une priorité si le Standard veut rapidement redevenir un tout grand. 



Commentaires 0 réaction



AddToAny
Il n'a pas encore de réactions
Voir aussi
Ligue Jupiler Ligue Jupiler
Deviens fan!  737
Standard Standard