Pocognoli, un capitaine confiné au banc : "Ça, c'est le plus frustrant"
Jordan Horwoodpar Jordan Horwood
Date
0 réaction

Pocognoli, un capitaine confiné au banc

Pocognoli, un capitaine confiné au banc : "Ça, c'est le plus frustrant"

Le capitaine liégeois a profité de la suspension de Collins Fai pour réintégrer le onze de base du Standard contre Bruges. Sorti de l'équipe après la seule défaite à Genk, Pocognoli doit ronger son frein quand tous les autres profitent.

L'arrière gauche vit une seconde partie de saison assez frustrante. Il peut se réjouir que son club de coeur ait très bien remonté la pente, mais cela se passe pratiquement sans lui. Un bon Collins Fai s'est imposé à sa place et le Camerounais n'est pas prêt de la lui rendre. Pendant ce temps, Poco continue à jouer son rôle de leader, en attendant des jours meilleurs. 

"Je prends tout cela de manière professionnelle. Vu mon rôle de capitaine, je ne peux pas étaler mes sentiments. Le groupe est le plus important et l'équipe tourne bien durant ces Play-Offs. C'est sûr que je suis un peu déçu de cette situation, mais je respecte les choix du coach", déclarait-il.

Heureux de l'évolution du clubPartage cette citation:

Face au nouveau champion, Sébastien Pocognoli a bien effectué sa tâche. "Je me tenais prêt, j'ai beaucoup travaillé pour, en sachant que Collins était sous la menace d'une suspension. Il ne fallait pas que je me relâche."

Titulaire quand l'équipe principautaire ne tournait pas encore, Sébastien Pocognoli est sorti du onze au moment où les victoires s'enchaînaient. Il n'a même participé qu'aux dernières secondes de la finale de la Coupe. "C'est ce qui est le plus frustrant, car je me suis battu comme un fou lors des premiers mois difficiles et je suis convaincu que j'aurais pu monter en puissance comme toute l'équipe Mais je suis très heureux de l'évolution du club et j'y ai ma part de mérite."



Commentaires 0 réaction



AddToAny
Il n'a pas encore de réactions
Voir aussi
Play-offs 1 Play-offs 1
Deviens fan!  75
Standard Standard