Waasland-Beveren reste serein : "Pas peur d'une relégation"

Florent Malicepar Florent Malice
Date
0 réaction
Waasland-Beveren reste serein : "Pas peur d'une relégation"
Photo: © photonews

Waasland-Beveren est dans l'oeil du cyclone suite à l'opération "Mains propres", mais le club assure ne pas craindre de conséquences sportives.

Waasland-Beveren au vu son président Dirk Huyck et son CFO Olivier Swolfs être interpellés dans le cadre des enquêtes en cours. Tous deux doivent être entendus par le parquet fédéral pour soupçons de corruption.

Le responsable presse Martijn De Jonge est formel : "Différentes personnes peuvent pallier leur absence", déclare-t-il dans Het Laatste Nieuws. "Le vice-président Jozef Van Remoortel occupera le rôle de président en attendant le retour de Dirk."

Bien sûr que le président reviendra en poste 

"Et il reviendra, bien sûr. Pourquoi pas? Tant que rien n'est prouvé contre lui, nous ne voyons aucune raison de douter de lui. Tout le monde est derrière lui à 100%, et derrière Olivier". 

Quant aux risques de relégation, Waasland les écarte avec sérénité : "Nous n'avons pas peur. Je ne pense pas une seule seconde à ce cas de figure. Les responsabilités du club doivent encore être prouvées quoi qu'il en soit, et cela n'a pas encore été le cas. Nous sommes persuadés que personne n'est impliqué chez nous". 



Commentaires 0 réaction



AddToAny
Il n'a pas encore de réactions
Voir aussi