Ligues des nations : Les Pays-Bas plus forts que la France, la Slovaquie étrille l'Ukraine de Malinovskyi

par Alexandre Fiammetti
Date
1 réaction
Ligues des nations : Les Pays-Bas plus forts que la France, la Slovaquie étrille l'Ukraine de Malinovskyi
Photo: © photonews

Ce vendredi soir, plusieurs rencontre de la Ligue des nations avaient lieu avec un choc qui a tenu ses promesses entre les Pays-Bas et la France.

Pays-Bas-France 2-0

Sans Vormer et Danjuma, les Néerlandais ont dominé les champions du monde ce vendredi. Sans Hugo Lloris, le score aurait pu être plus sévère tant le gardien des Spurs a multiplié les parades face aux Oranjes.

Wijnaldum a fait sauter de joie les supporters présents au Kuip à la 44e en inscrivant le premier but de la partie, 1-0.

Les Néerlandais hériteront d'un pénalty dans les utlimes secondes suite à une faute de Sissoko sur De Jong. Et Depay transformera son pénalty avec une panenka, 2-0.

Chypre-Bulgarie 1-1

Zachariou inscrit le premier but de la partie à la 24e, 1-0. La Bulgarie arrachera le partage à la 89e grâce à un pénalty de Dimitrov, 1-1.

Slovénie-Norvège 1-1

Sander Berge est resté sur le banc tout au long du match.

Verbic ouvre le score dès la 9e pour les locaux, 1-0. Johnsen égalisera de la tête à la 85e, 1-1.

Gibraltar-Arménie 2-6

Contre toute attente, c'est Gibraltar qui prend les commande dans cette partie dès la 10e avec un but de De Barr, 1-0. Les Arméniens répondront ensuite via un flamboyant Movsisyan qui inscrira un quadruplé (27e, 48e, 52e et 54e), 1-4. Karthashyan fera le 1-5 à la 68e. Priestley réduira le score à la 78e, 2-5. Karapetian inscrira le dernier goal de ce match riche en buts à la 90e, 2-6.

Liechtenstein-Macédoine 0-2

Bardhi fera 0-1 à la 53e. Nestorovski doublera la mise à la 90e, 0-2.

Slovaquie-Ukraine 4-1

Malinovskyi (Genk) faisait partie du onze aligné par Andriy Shevchenko tandis qu'Igor Plastun (La Gantoise) est monté à la 14e.

La Slovaquie mènera directement après la 6e grâce à un but de Rusnak bien servi par Hamsik, 1-0. Juraj Kucka doublera la mise à la 26e, 2-0. Les Ukrainiens reviennent dans la partie grâce à Konoplyanka à la 47e, 2-1. Mais juste après l'entame de la seconde période, les troupes coachées par le légendaire Andriy Shevchenko vont rapidement prendre l'eau. Zrelak fera le break à la 52e, 3-1. Mak viendra aggraver le score à la 61e, 4-1.

Pays de Galles-Danemark 1-2

L'Anderlechtois Jamie Lawrence est resté sur le banc durant l'ensemble de la rencontre. Jorgensen a permis aux visiteurs de prendre l'avantage juste avant la pause, 0-1 à la 42e. Braithwaite mettra fin aux espoirs gallois en fin de rencontre en inscrivant le 0-2 à la 88e. Gareth Bale sauvera l'honneur des siens à la 89e, 1-2.



Commentaires 1 réaction



AddToAny