Un journaliste d'investigation affirme que Mouscron n'est pas net
Florent Malicepar Florent Malice
Date
0 réaction

Romain Molina affirme que Pini Zahavi est toujours actif à Mouscron

Un journaliste d'investigation affirme que Mouscron n'est pas net
Photo: © photonews

Romain Molina, journaliste d'investigation, publie son livre "La Mano Negra" consacré aux forces qui oeuvrent en coulisses dans le football et en dirigent les intérêts. Pini Zahavi, l'agent et homme d'affaires israélien passé par Mouscron, est d'après lui toujours actif au Canonnier.

Pini Zahavi est passé par l'Excel Mouscron en 2016 et il y aurait à l'époque exercé un contrôle quasi-total. Une situation qui n'aurait d'après Romain Molina pas vraiment changé. "Noir sur blanc, vous ne trouverez aucune preuve que Zahavi est toujours actif à l'Excel", précise le journaliste français. 

"Son nom n'apparaît nulle part, il est très fort pour ça. Officiellement, il a vendu le club, mais qu'il y ait encore de l'influence, c'est une certitude", affirme Molina dans Sporza. "L'actuel propriétaire, Pairoj Piempongsant, est en relation avec Zahavi depuis 15 ans. L'actuel directeur sportif, Jurgen Rober, a travaillé des années avec Fali Ramadani, agent qui collabore avec Zahavi".

Dans quel but? 

Qu'est-ce qu'un manager influent à l'international comme Pini Zahavi a à gagner dans cette situation? "Ce genre de clubs lui permet d'aider de plus petits agents à placer des joueurs. Et le jour où ces petits agents ont un bon joueur, il s'attend à quelque chose en retour. Tout en évitant le souci de tierce-propriété...". 



Commentaires 0 réaction



AddToAny
Il n'a pas encore de réactions
Voir aussi