Interview: L'Olympic Charleroi au bord de la faillite : "Nous étions un peu surpris"

par Malik Hadrich
Date
0 réaction
L'Olympic Charleroi au bord de la faillite : "Nous étions un peu surpris"

L'Olympic Charleroi sort d'une nouvelle contre-performance à la RUW Ciney. Alors que les Dogues menaient 0-1 chez le dernier de la D2 Amateurs, ils se sont faits rejoindre au score sur penalty dans les dernières minutes. Ceci dit, l'extra-sportif a pris le pas sur le sportif ces derniers temps.

Angel Bruyère ne s'attendait pas à apprendre que l'Olympic Charleroi était au bord de la faillite : "Nous étions un peu surpris.  Nous savions que le club connaissait quelques difficultés financières, mais nous ne nous attendions pas à ce que ce soit à ce point-là !"

Et si le milieu de terrain olympien a été étonné de l'apprendre, c'est aussi parce que le silence a régné au sein du club : "Personne n'est venu nous le dire.  Mais nous avons toujours confiance en notre président.  De toute façon, nous n'avons pas le choix.  Il nous a toujours promis que nos rémunérations seraient réglées."

Fusion

Par contre, les négociations au sujet d'une future fusion entre l'Olympic Charleroi et le Sporting Châtelet-Farciennes ne semblent pas préoccuper les joueurs : "Nous n'en parlons pas beaucoup.  Seulement de temps en temps.  Nous nous concentrons sur le jeu.  Nous n'avons pas non plus beaucoup d'informations à ce sujet."

Et pour l'instant, les hommes de Söner Yurdakul ont d'autres chats à fouetter.  Ils doivent assurer leur maintien en D2 Amateurs.



Commentaires 0 réaction



AddToAny
Il n'a pas encore de réactions
Voir aussi