Interview: "Marc Coucke n'est pas du tout responsable de la situation actuelle"

Malik Hadrichpar Malik Hadrich
Date
0 réaction
"Marc Coucke n'est pas du tout responsable de la situation actuelle"

Le passage de témoin entre Roger Vanden Stock et Marc Coucke à la présidence du Sporting Anderlecht ne se fait pas sans heurt. Cette saison, le club bruxellois a de grandes chances de ne pas se qualifier pour une coupe d'Europe. Ce qui serait une première depuis 55 ans.

"Marc Coucke n'est pas du tout responsable de la situation actuelle au Sporting Anderlecht.  Il faut le remercier d'avoir acheté le club.  Il a opéré des changements à 360 degrés.  Laissons-lui l'été pour que ses mecs (sic) fassent le nettoyage qui s'impose !"  Interviewé par nos soins, Stéphane Demol n'est pas du tout d'accord avec les supporters qui réclament la démission du président anderlechtois.

Pour lui, l'homme d'affaires flamand a hérité de joueurs qui manquent de talent : "Il faudra bien une nouvelle moitié d'équipe la saison prochaine."

Mercatos  

Pourtant, Marc Coucke est arrivé au printemps dernier.  Son directeur sportif Michael Verschueren et son directeur technique Frank Arnesen ont eu un mercato pour changer les choses : "Il faut leur laisser leur chance.  Ils font avec ce qu'ils ont reçu.  Après, c'est vrai que le poste d'entraîneur est important et qu'ils ont choisi le T1."  Un mauvais choix puisque Fred Rutten vient de faire ses bagages.

Entourage

Quoi qu'il en soit, l'ancien joueur du Sporting Anderlecht ne s'attend plus à rien cette saison et il se focalise déjà sur la suivante : "Coucke va devoir ouvrir son portefeuille."  Pourtant, il l'a déjà fait.  Bubacarr Sanneh lui a notamment coûté huit millions d'euros : "Mais par qui a-t-il été conseillé ?"  A l'époque, Luc Devroe occupait le poste de manager sportif.

Notre interlocuteur a cité un autre élément important à ses yeux : "J'ai envie de tirer un grand coup de chapeau pour la carrière d'entrepreneur de Marc Coucke.  Mais le football, c'est quelque chose de spécial.  Il doit s'occuper des finances et laisser des personnes compétentes se charger du reste."

Pour rappel, l'ancien entraîneur du RSCA Hein Vanhaezebrouck avait accusé le propriétaire du club d'être entré dans les vestiaires à la mi-temps d'un match contre Gand.  Selon lui, son ex-patron avait tenu à prodiguer des conseils à ses joueurs.



Commentaires 0 réaction



AddToAny
Il n'a pas encore de réactions
Voir aussi
Play-offs 1 Play-offs 1
Deviens fan!  77
Anderlecht Anderlecht
  Marc Coucke
Deviens fan!  0
  Stéphane Demol
Deviens fan!  0