Un président ne veut pas d'une Pro League à 20 : voici sa formule proposée

Jordan Horwoodpar Jordan Horwood
Date
0 réaction
Un président ne veut pas d'une Pro League à 20 : voici sa formule proposée
Photo: © photonews

On devrait se diriger vers une nouvelle formule de compétition à partir de la saison 2020-2021. Mais les dirigeants de nos clubs sont encore loin d'avoir trouvé un système qui contente tout le monde.

S'il quitte la présidence de Westerlo, Herman Wijnants a toujours l'envie de participer à l'avenir de nos compétitions. Si une formule 14 (clubs D1A)-10 (D1B) ne semble pas plaire aux dirigeants de nos clubs, le futur ex-patron du club campinois a imaginé une formule à 14 clubs en D1A et 12 clubs en D1B.

"Les clubs de D1A veulent moins de matches. Après une phase classique de 26 rencontres, les six premiers joueront toujours les Play-Offs 1 en dix matches. Les huit autres joueront encore 14 parties, où les deux derniers descendent et où le premier peut joueur un barrage européen", explique Wijnants à Het Laatste Nieuws.

Les 12 clubs de D1B joueront d'abord une phase classique de 22 rencontres. "Les six premiers joueront ensuite dix journées de Play-Offs pour deux tickets pour la montée. Les six autres jouent pour le maintien et le dernier descend en D1 amateurs."

Une formule avec 20 clubs serait dramatique selon lui. "4 de nos 24 clubs pro devraient alors basculer en amateurs. Sans droits tv et sans gros sponsor, cela va les conduire à la faillite. Et nous n'aurions plus de deuxième division, ce qu'on ne voit nulle part en Europe."

Pas de 2x12

Wijnants regrette qu'une première proposition de sa part n'ait pas été acceptée. Son système prévoyait deux divisions avec 12 formations chacune, avant une seconde partie de championnat avec trois séries de huit clubs.

La promotion / relégation pour la D1A se serait jouée entre les quatre derniers de D1A et les quatre premiers de D1B, ce qui aurait pu offrir plus de spectacle... et plus de droits tv pour les clubs de D1B. "Mais les 11 formations hors-G5 ne veulent pas voir quatre de leurs clubs quitter la D1A", explique Wijnants.



Commentaires 0 réaction



AddToAny
Il n'a pas encore de réactions
Voir aussi