Le vrai Alexis Saelemaekers repointe le bout de son nez

Florent Malice
Florent Malice
| 0 réaction
Le vrai Alexis Saelemaekers repointe le bout de son nez
Photo: © photonews

Alexis Saelemaekers a retrouvé le onze de base et va pouvoir repartir sur de bonnes bases en vue de la saison prochaine.

Il nous avait manqué. Si l'éclosion de l'immense talent de Yari Verschaeren a fait saliver tout le Parc Astrid et compensé le coup de mou des autres jeunes pousses mauves, on ne pouvait que regretter qu'Alexis Saelemaekers ait à ce point disparu de la circulation suite à l'arrivée de Fred Rutten. 

Un choix du Néerlandais que le jeune latéral ne critique pas même aujourd'hui : "Ca a été très difficile à vivre, ces mois sur le banc, mais je devais faire avec les choix du coach ; j'ai beaucoup appris durant cette saison", affirme Saelemaekers après sa belle prestation contre Genk. 

La tête vers la saison prochaine

Son bel assist pour Yannick Bolasie a ponctué une prestation loin d'être parfaite, mais durant laquelle on a vu une belle et prometteuse entente avec Verschaeren et quelques bribes du Alexis pré-Rutten. "Le coach Belhocine me donne beaucoup de confiance et parle beaucoup avec moi. Je suis un jeune qui en a besoin", confesse-t-il avec humilité. 

"Maintenant, j'aborde ce dernier match avec de la confiance grâce à cet assist qui est la récompense de semaines de travail dans l'ombre quand j'étais sur le banc. C'était compliqué, mais j'ai appris". Reste à travailler en vue de la saison prochaine. "L'objectif, c'est du temps de jeu, être titulaire si possible. Au back ou sur l'aile ? Peu importe tant que je joue", insiste Saelemaekers

Le produit d'Anderlecht est en tout cas conscient qu'il y a du travail pour redresser la barre après une saison totalement manquée. "Je peux en tout cas jurer aux supporters que nous avons tout donné, il y a toujours eu une bonne mentalité dans ce groupe", déclare-t-il. "On a travaillé dur et je crois que cela va payer la saison prochaine. Ce qui nous a manqué, c'est de la continuité ; dès qu'on aura ça, avec le prochain coach, on va tout mettre en place comme il faut". Une belle promesse. 

Plus d'infos

Plus d'infos