Anderlecht, avec Kompany une mi-temps, prend l'eau face à l'Ajax Amsterdam

Florent Malice
Florent Malice
| 0 réaction
Anderlecht, avec Kompany une mi-temps, prend l'eau face à l'Ajax Amsterdam

Anderlecht affrontait l'Ajax Amsterdam ce samedi à huis-clos au centre d'entraînement ajacide. Les Mauves ont montré de belles choses pendant une période, avant de prendre l'eau.

Petit événement à Amsterdam : pour ce premier match de préparation face à une grosse équipe, Vincent Kompany était aligné en défense centrale aux côtés de Josué Sa. Michel Vlap faisait lui aussi ses grands débuts en 10 tandis que devant, Kompany alignait Pieter Gerkens en faux neuf.

Des débuts prometteurs, et puis ...

Les premières minutes semblaient prometteuses : face à un Ajax bis, les Mauves appliquent un pressing énorme et créent énormément d'espaces dont profitent un Sidney Sam insaisissable et un Lutonda très intéressant en reconversion, qui sert notamment Vlap pour une grosse occasion (10e), puis Trebel qui fait trembler la latte (14e). Derrière, cependant, malgré deux interventions solides de Kompany, c'est trop fébrile : le joueur/manager laisse Traoré servir De Wit (25e, 1-0), puis est malchanceux quand il dévie un centre directement sur ce même De Wit (27e, 2-0).

Sidney Sam, trouvé par une belle ouverture de Vlap, permet cependant à Anderlecht de rejoindre la pause sur une note positive (45e, 2-1). Pendant toute cette première période, même du terrain, on entend clairement Kompany diriger ses troupes. En seconde période, il continuera du banc de touche, s'incluant dans la large tournante prévue à la pause. 

Compo seconde période : Didillon - El Kababri, Dante, Milic, Kayembe (66e Kara) - Kums, Leoni, Trebel (74e Dauda) - Doku, Gerkens, Timassi.

Le "second" onze anderlechtois aura cependant bien du mal à reproduire la première période intéressante réussie : après un troisième but ajacide sur corner via Pierie (48e), Jensen (55e) puis l'expérimenté Huntelaar monté au jeu (61e) donneront au score des allures de raclée. Le jeu anderlechtois perd en fluidité, mais Kara parvient à faire 5-2 sur sa première touche de balle sur corner (67e). Ce sera le dernier but d'une rencontre qu'Anderlecht aura très bien entamé, mais qui aura fini par tourner totalement en faveur d'un Ajax en maîtrise durant toute la seconde mi-temps. Certains jeunes ont montré de belles choses, certains joueurs (dont un Saief dépassé en première mi-temps) ont probablement perdu des points avant l'écrémage prévu la semaine prochaine ...

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos