Kompany mi-figue mi-raisin, Vlap et Sam intéressants : les enseignements d'Ajax - Anderlecht
Florent Malice
Florent Malice
| 0 réaction

Kompany fautif, Vlap et Sam intéressants : les enseignements d'Ajax - Anderlecht

Kompany mi-figue mi-raisin, Vlap et Sam intéressants : les enseignements d'Ajax - Anderlecht

Anderlecht a pris le bouillon en seconde période face à l'Ajax Amsterdam. Une rencontre au sujet de laquelle il est difficile de tirer des enseignements ... mais qui en a tout de même livré quelques uns.

Kompany : directif, impressionnant, puis fautif 

Vincent Kompany était titulaire pour la première fois depuis son retour à Anderlecht. Le coach a continué à diriger ses joueurs depuis son poste, ses directives s'entendant clairement. Et défensivement, Kompany a d'abord impressionné : plusieurs interventions autoritaires et un tacle glissé de grande classe montraient que l'ex-joueur de Manchester City restait affûté. 

Mais tout ne restait pas parfait : sur le premier but ajacide, Kompany, un peu abandonné, devait se livrer via un tacle risqué que Traoré gérait bien avant de servir De Wit. Le second but, là aussi, était un peu "pour la pomme" du joueur/manager, qui réceptionnait un centre mais le déviait malchanceusement sur le même De Wit. Son lourd soupir était parlant : non, Kompany n'était pas heureux de la façon dont tournait les choses. Il laissera une impression mitigée ...

Michel Vlap déjà à l'aise 

Vlap disputait lui aussi ses premières minutes anderlechtoises. Le Néerlandais, aligné parmi les deux 10 de l'équipe, a montré de belles choses : jeu en un temps, vers l'avant, ouvertures intelligentes et quelques frappes qui ont alerté le portier de l'Ajax. Michel Vlap est assez clairement un atout pour Anderlecht, même s'il faudra voir ce qu'il sera capable de faire face à des adversaires plus rugueux, l'équipe B (voire C) alignée par Erik ten Hag ce samedi ne mettant pas énormément de pressing. 

Sidney Sam toujours plus proche d'un contrat 

L'ailier allemand avait déjà impressionné face à une faible opposition, et impressionnait à l'entraînement ; Sidney Sam a cette fois confirmé face à l'Ajax Amsterdam. Explosif, intelligent, collectif, l'ancien équipier de Kompany à Hambourg a cependant semblé vidé après une demi-heure de jeu. Il devrait cependant bientôt récolter les fruits de son travail et décrocher un contrat à Anderlecht

Le jeune Lutonda devrait rester chez les A 

L'autre joueur impressionnant en première période (la seconde étant totalement à oublier) était un jeune : Thierry Lutonda. À 18 ans seulement, il a posé d'énormes problèmes à la défense de l'Ajax et fait preuve d'énormément d'altruisme, combinant très bien en contre avec Vlap et Trebel pour créer de réelles occasions. Si un écrémage doit avoir lieu dans le noyau, Lutonda ne devrait pas en être victime. 

Quelles victimes ? 

Ce match a également montré les limites de quelques joueurs : en première période, Kenneth Saief a été totalement invisible offensivement et, surtout, en grande difficulté sur le plan défensif. En seconde période, Antonio Milic n'a pas paru plus à l'aise. Parmi les jeunes, difficile de dire que des joueurs ont presté de manière insuffisante, mais l'équipe alignée en seconde période a en tout cas perdu des points, à coup sûr. 

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos