Les plus grands clubs néerlandais et belges font un premier pas vers une BeNeLigue
Pierre Ghislain
Pierre Ghislain
| 0 réaction

11 top clubs de Belgique et des Pays-Bas font un premier pas vers la création d'une BeNeLigue

Les plus grands clubs néerlandais et belges font un premier pas vers une BeNeLigue

On est encore loin de la création d'une BeNeLigue, mais les plus grands clubs belges et néerlandais y réfléchissent.

Ça fait quelque années que l'idée d'une compétition commune aux Pays-Bas et à la Belgique est sur la table. Une BeNeLigue qui, via des droits TV plus élevés et une concurrence plus forte entre les clubs, pourraient permettre aux clubs belges et néerlandais de grandir et d'être plus compétitifs sur la scène européenne. 

En mai déjà, plusieurs top clubs s'étaient positionnés sur le sujet. C'est le cas notamment du Club de Bruges et de Bart Verhaeghen grand défenseur du projet, mais le Standard, Genk, Anderlecht et le boss de l'Union Belge, Peter Bossaert, avaient aussi participé à cette rencontre informelle. 

11 clubs impliqués

Selon Het Nieuwsblad, cette fois-ci, ce sont 11 clubs qui s'y intéressent (les six plus grands clubs néerlandais: l'Ajax, le PSV, Feyenoord, l'AZ, Utrecht et Vitesse et le G5 belge: les quatre clubs précités+ la Gantoise) et qui ont commandé au cabinet d'Audit Deloitte une étude sur la faisabilité d'une compétition mixte et sur les apports financiers que généreraient une BeNeLigue. 

C'est en octobre que sont attendus les résultats de cette étude et s'ils sont positifs, ils pourraient amener les clubs à envisager les étapes suivantes vers la création d'un championnat commun aux Pays-Bas et à la Belgique. 

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos