Date: 13/06/2014 21:00
Compétition: Coupe du monde 2014
journée: Journée 1
Stade: Arena Fonte Nova
Les Pays-Bas crée la première sensation du Mondial
James Odvart
| 0 réaction
Les Pays-Bas crée la première sensation du Mondial
Photo: © Photonews

Les Pays-Bas ont surpris toute la planète foot. Ils ont atomisé l'Espagne (1-5) grâce à des doublés de Van Persie et de Robben.

Espagne-Pays-Bas, voilà le premier match au sommet de cette Coupe du Monde, peut-être également la rencontre la plus importante du groupe pour ces deux équipes. Au niveau de la composition des équipes, la Roja alignait Diego Costa longtemps incertain avant ce Mondial. Les Néerlandais comptaient sur leur duo offensif Van Persie-Robben. 

Scénario classique

Comme on pouvait s'y attendre, les Espagnols prenaient le jeu à leur compte, mais c'est les Pays-Bas qui se créaient la première occasion du match. Sneijder se heurtait à Casillas. Heureusement pour l'Espagne, un coup du sort allait leur donner un coup de main. Une faute sur Diego Costa dans le rectangle était sifflée, pénalty transformé par Xabi Alonso (28e 1-0). L'Espagne manque de doubler le score à la 41e minute. Iniesta lançait Silva en profondeur, mais Cillessen s'interposait. Juste avant le repos, Van Persie remettait les équipes à égalité grâce à son coup de tête sur un centre lointain de Blind (1-1, 44e). 

Les Pays-Bas prennent le pouvoir

La sélection oranje revenait avec les meilleures intentions du vestiaire. Robben mettait l'axe défensif dans sa poche et ajustait le gardien pour mettre son équipe aux commandes (1-2, 53e). A l'heure de jeu, Van Persie était proche du KO. Son envoi heurtait de plein fouet la transversale de Casillas. Ce ne fut que partie remise. Stefan Van Prij, bien positionné au deuxième poteau, était à la réception d'un coup franc (1-3, 65e). Dans le feu de l'action, on pourrait penser que Casillas se troue totalement sue cette action, mais après le ralenti, on pourrait se demander si la charge de Van Persie n'était pas fautive. L'Espagne manquait de peu de revenir rapidement au score, mais le but de David Silva fut refusé à raison.

Si on pouvait accorder à Casillas le bénéfice du doute sur le troisième but, il ne sera pas défendable sur l'action suivante. Casillas se trouait totalement, perdant le ballon et Van Persie ne se fit pas prier pour crucifier une nation espagnole complètement à la dérive (1-4, 72e). Le calvaire espagnol n'avait pas de fin puisque Robben prenait Sergio Ramos de vitesse et trompait à nouveau Casillas, complètement désemparé (1-5, 80e). En fin de match, Casillas sortait deux essais à bout portant de Blind et de Robben, évitant une addition bien salée. 

Grâce à ce large succès, les Pays-Bas se placent comme favoris numéro un pour la victoire dans le groupe B. L'Espagne a clairement sombré dans ce match et il sera intéressant de voir comment la Roja pourra se remettre de cet affront. Les doutes sur certains cadres vieillisants sur la sélection espagnole étaient donc bien fondés. 

 

 

Les compositions

Espagne Espagne
  Joueur J Notes des joueurs
Casillas Iker   90' 1
Azpilicueta César 90' 2.5
Ramos Sergio 90' 2
Piqué Gerard 90' 1.5
Alba Jordi 90' 2.5
Xabi AlonsoA 63' 2.5
Xavi Hernández 90' 2.5
Busquets Sergio 90' 2
Iniesta Andrés 90' 2.5
Silva David 79' 3
Da Silva Costa Diego 62' 1
  Banc J Notes des joueurs
Torres Fernando 28' 2.5
Pedro 27' 2.5
Fabregas Francesc 11' 2.5
Pays-Bas Pays-Bas
  Joueur J Notes des joueurs
Cillessen Jasper 90' 7
Janmaat Daryl 90' 7
Vlaar Ron 90' 6
De Vrij StefanA   77' 6
Martins Indi Bruno 90' 4
Blind Daley 90' 9
de Jong Nigel 90' 3
de Guzman Jonathan   62' 5
Sneijder Wesley 90' 7
Robben Arjen ⚽ ⚽ A A 90' 9
Van Persie Robin ⚽ ⚽ A A   79' 5
  Banc J Notes des joueurs
Wijnaldum Georginio 28' 5
Veltman Joel 13' 5
Lens Jeremain 11' 5
Revivre Espagne - Pays-Bas