Dossevi évoque sa blessure : "Un mauvais timing" et... un mauvais préparateur physique
Jordan Horwood
Jordan Horwood depuis l'Académie RLD
| 1 réaction
Dossevi évoque sa blessure : "Un mauvais timing" et... un mauvais préparateur physique

L'ailier franco-togolais, l'un des meilleurs joueurs du championnat la saison dernière, est aujourd'hui critiqué pour une prétendue mauvaise impliquation au Standard. Dossevi a donné sa vérité.

Une partie du public liégeois se demande où est passé le vrai Matthieu Dossevi. L'ex-ailier de l'Olympiakos a souffert aux adducteurs ces derniers mois et a mis du temps à revenir après un retour précoce à Malines. Certains ont alors critiqué le joueur : "Il se réserve en vue de la CAN". Du côté de Sclessin, on a eu du mal à cacher que ça pouvait bien être la vérité.

Normal que le CAN ait été un objectif

L'international togolais, lui se défend. "Je fais tout pour revenir au top, au niveau des mes qualités athlétiques surtout. Que la CAN ait été un objectif, c'était normal puisque je me suis battu deux ans pour qualifier mon pays. C'est le timing qui fait que les gens se posent des questions, c'est arrivé au mauvais moment. Mais chacun peut donner son avis et est libre de penser ce qu'il veut."

Dossevi regrette de ne pas s'être arrêté à temps quand il sentait une douleur. "J'aurais dû freiner plus tôt oui, mais j'avais besoin d'enchaîner les matches pour conserver mon rythme. Et j'ai forcé dessus en sélection, ce qui a déclenché le reste. C'est la gestion avant ma grosse blessure qui était mauvaise de ma part. On apprend toujours dans une carrière, c'est une erreur que je ne ferai plus."

Une erreur que je ne ferai plus

Mais "l'ex-leader technique" des Rouches ne manque pas de viser un préparateur physique très contesté depuis son arrivée à Liège, déjà par Ferrera. Eric Roeck a d'ailleurs été remercié il y a peu. "'Après une saison éprouvante, j'ai eu très peu de vacances, à cause des matches avec le Togo. Puis je n'ai pas eu de préparation optimale avec l'ancien préparateur physique."

Actuellement, Dossevi assure faire le nécessaire pour retrouver son meilleur niveau. "Je réalise un travail de fond avec le coach et le reste du staff, j'effectue une petite préparation." Portera-t-elle ses fruits rapidement? Le Standard en aura bien besoin car même si certains l'ont oublié, les Liégeois ne sont pas les mêmes sans lui.

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Plus d'infos

Plus d'infos