Avenatti et le directeur sportif de Courtrai évoquent l'intérêt du Standard : "Ils me voudront peut-être en été"
Jordan Horwood
Jordan Horwood
| 0 réaction

Avenatti et le directeur sportif de Courtrai évoquent l'intérêt du Standard

Avenatti et le directeur sportif de Courtrai évoquent l'intérêt du Standard : "Ils me voudront peut-être en été"

Lors des dernières heures du mercato, un intérêt des Rouches pour le grand attaquant uruguayen des Kerels a été évoqué, mais il ne fut pas question d'un deal.

"C'est le dernier jour du mercato que mon agent m'en a parlé", raconte Felipe Avenatti à Het Laatste Nieuws. Ça m'intéressait, évidemment. Au Standard j'aurais joué encore 17 matches du top, dont ceux de Play-Offs 1. Ça fait plaisir de savoir qu'un grand club comme le Standard te veut, ça signifie que tu réalises de bonnes choses. 

Mais la direction courtraisienne ne voulait pas le laisser filer. "Je n'aurais pas pu justifier ce départ auprès du staff, des joueurs, des sponsors et des supporters", explique le directeur sportif Rik Foulon au quotidien. "Et Mboyo était parti et Ouali était en Turquie pour signer."

Les Courtraisiens auraient pourtant pu toucher un demi-million de dédommagement... pour un joueur prêté (par Bologne), alors que le Top 6 semble trop loin. "Je voulais prouver que nous avions toujours de l'ambition, apporter au moins du bon football toutes les semaines. Felipe est un pion important pour cela."

N'est-ce que partie remise? "Peut-être que le Standard me voudra encore en été", espère Avenatti.

Plus d'infos

Plus d'infos

Les plus populaires

Ligue Jupiler

Dernières réactions