Et finalement, Charleroi ne perd... même pas de terrain sur le top 6

Florent Malice
Florent Malice
| 0 réaction
Et finalement, Charleroi ne perd... même pas de terrain sur le top 6

Après le nul décevant face au KV Ostende, Charleroi s'attendait certainement à voir ses rivaux pour le top 6 prendre le large. Ce ne fut pas le cas.

Le discours de Mehdi Bayat après le 1-1 face à Ostende était, pour une fois, plutôt fataliste. L'administrateur-délégué évoquait à demi-mots une saison de transition : "On ne pourra finalement juger cette saison qu'une fois qu'elle sera terminée. On savait que ce serait compliqué avec beaucoup de départs, d'arrivées, un noyau chamboulé - on le souhaitait, c'était à la demande de l'entraîneur", expliquait-il la mine sombre. 

Se libérer ? 

"Il faudra surmonter ce gros coup au moral et peut-être, d'une certaine manière, être libérés : Charleroi n'a plus rien à perdre. On peut aller avec 8 attaquants à Courtrai maintenant", ironisait Bayat. "On a envie d'y croire, mais on sait que ce sera compliqué d'aller chercher les PO1. Si on enchaîne 5 victoires, ça fera 50 points et on y sera a priori". 

Tout cela, c'était avant les matchs du dimanche. Car si Jérémy Perbet soulignait avec justesse que Charleroi "ne méritait peut-être pas" les PO1, force est de constater que cette saison, chaque club peut se poser la question. Anderlecht a réalisé le même type de contre-performance face à Zulte que Charleroi face à Ostende et Waasland ; La Gantoise a réussi l'exploit de faire encore pire en perdant à domicile. 

Résultat : Charleroi n'a pas perdu le moindre point sur la sixième place et a même... grapillé un point sur Gand. Les esprits chagrins diront qu'une victoire contre Ostende aurait fait d'autant plus de bien. Mais les faits sont là : le week-end n'aura pas été négatif sur le plan comptable pour les Zèbres. Et c'est un miracle. 

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos

Les plus populaires

Ligue Jupiler

Dernières réactions