Les filles Vanden Stock n'accèdent pas à la demande de Marc Coucke
Malik Hadrich
Malik Hadrich
| 0 réaction

Les filles Vanden Stock n'accèdent pas à la demande du président d'Anderlecht Marc Coucke

Les filles Vanden Stock n'accèdent pas à la demande de Marc Coucke
Photo: © photonews

Marc Coucke veut épurer les dettes du Sporting Anderlecht afin d'obtenir le dossier de licence. Mais il doit convaincre les autres actionnaires de participer à l'effort. Les filles de l'ex-président Roger Vanden Stock, Claire et Julie, ont décidé de ne pas donner suite à cet appel du pied.

Coucke veut investir 35 millions d'euros supplémentaires à Anderlecht.  Mais cela signifie que les plus petits actionnaires doivent également augmenter leur participation.  Sinon, leurs actions perdront de leur valeur.  Presque tous les actionnaires sont d'accord.  Seules Claire et Julie Vanden Stock ne participeront pas à l'effort selon Het Nieuwsblad.  Elles disposent actuellement de cinq pourcents des parts.

Roger Vanden Stock ne vient plus aux matchs à domicile parce que sa relation avec Marc Coucke s'est dégradée.  Que ses filles ne veuillent pas mettre davantage la main au portefeuille n'est finalement pas un problème.  Elles n'empêcheront pas l'augmentation de capital.  Les Vanden Stock auront encore moins de poids au sein de la direction.

Plus d'infos

Plus d'infos

Les plus populaires

Ligue Jupiler

Dernières réactions