Les joueurs belges qui comptent en Ligue 1
Bart Vandenbussche
Bart Vandenbussche
| 0 réaction
Les joueurs belges qui comptent en Ligue 1
Photo: © photonews

Si cela fait plusieurs années que Eden Hazard a quitté le LOSC et le championnat de France, d'autres joueurs belges évoluent en France et marquent cette saison de Ligue 1 de leur empreinte, même si aucun n'a pour l'instant laissé une trace aussi profonde que l'actuel joueur du Real Madrid.

Ils sont 9 footballeurs originaires de Belgique à jouer actuellement en France, et certains ont une plus grosse influence sur leur club que d’autres. Même si 9 est un nombre assez faible comparé au nombre total de joueurs évoluant en première division française, certains de ceux-ci ont marqué les esprits depuis le lancement de la saison 2020-2021 en août dernier.

Quand Jason Denayer est arrivé à Lyon en 2018, l’affaire a fait plutôt peu de bruit pour l’ancien joueur de Galatasaray et les supporters, sans être déçus, demandaient à voir. 2 ans et demi plus tard, tous les Lyonnais sont d’accord pour dire que Denayer est désormais le patron de leur défense, alors que son compère Marcelo est, lui, souvent sous le feu des critiques. Toujours bien placé, très présent dans les duels et avec un état d’esprit irréprochable, le défenseur international a séduit tout un club. Cette saison, il a été titulaire à 20 reprises sur 23 journées et auteur d’un but, mais il s’est malheureusement blessé la semaine dernière et ratera quelques matchs, un gros handicap pour Lyon.

Le bilan est un peu moins reluisant pour Jérémy Doku, l’ancien joueur d’Anderlecht, qui n’a toujours pas marqué cette saison sous les couleurs de Rennes qu’il a rejoint l’été dernier. Cependant, avec 16 matchs joués pour 2 passes décisives, il aura participé au bon début de saison des Rouge & Noir avec quelques bonnes performances qui ne se sont toutefois pas traduites par une grande efficacité. Rennes, tout comme Doku, aura souvent été inégal, et il leur faudra compter sur leur ailier au top de sa forme pour leur prochain déplacement à Lens, équipe capable de tout, dont les Rennais ne seront pas grandissime favoris (cote à 2,60 la victoire de Rennes sur Circus contre 2,65 pour la victoire de Lens).

Doku Jeremy
© photonews

C’est à Reims que l’on trouve le plus de joueurs belges puisqu’ils sont trois à y évoluer, soit un tiers des belges du championnat de France. Ils évoluent tous en défense, il s’agit de Wout Faes, Thomas Foket et Thibault De Smet. Et ce sont Faes et Foket qui ont largement été le plus utilisés. Autour du roc Abdelhamid, la défense rémoise a été plutôt mise en difficulté en début de saison avant de commencer à trouver ses repères au fil des matchs jusqu’à éloigner Reims de la zone rouge. Faes a été titulaire à 20 reprises et Foket à 21 reprises, ils sont donc clairement devenus indispensables dans l’arrière-garde rémoise alors qu’ils étaient arrivés sur la pointe des pieds, de la Gantoise en 2018 pour Foket et d’Ostende en 2020 pour Faes. Quant à De Smet, avec seulement 5 apparitions cette saison, sa saison est pour l’instant plus compliquée.

A Strasbourg, c’est le gardien Matz Sels qui restait sur deux très bonnes saisons consécutives. Malheureusement, une grave blessure en juillet dernier l’a empêché de jouer cette saison, et c’est le japonais Kawashima qui le supplée depuis le début de saison. Toutefois, il est de retour à l’entraînement collectif depuis quelques semaines et pourrait prétendre à reprendre sa place de titulaire avant la fin de saison, car Kawashima n’a pas toujours été exempt de tout reproche. L’occasion est donc belle pour l’ancien gardien de La Gantoise et d’Anderlecht de redevenir un acteur majeur de la Ligue 1.

Sels Matz
© photonews

Les autres belges sont Aaron Leya Iseka, auteur d’une très bonne saison avec 4 buts en 12 matchs avec les surprenants Messins, Eliot Matazo, qui a eu le malheur de recevoir un carton rouge pour sa seule titularisation de la saison avec Monaco, et Anthony Limbombe, qui n’a toujours pas joué avec Nantes cette année. 3 joueurs habitués au banc de touche mais avec une réussite toute différente : alors que Leya Iseka a rapporté des points, Matazo en a coûté et Limbombe n’a pas disputé la moindre minute.

Si Eden Hazard, élu joueur de l’année en 2011 et 2012 en Ligue 1, reste le meilleur joueur belge à avoir joué chez nos voisins français, ils sont quelques-uns à lui avoir emboîté le pas et à jouer aujourd’hui en France, en y espérant un destin similaire.

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Plus d'infos

Plus d'infos