Le Standard réalise sa plus belle remontada pour refaire vibrer Sclessin !

Jordan Horwood
Jordan Horwood depuis Sclessin
| 1 réaction
Le Standard réalise sa plus belle remontada pour refaire vibrer Sclessin !
Photo: © photonews

Le dernier des optimistes liégeois ne l'envisageait même plus. Menée de trois buts après 49 minutes, l'équipe liégeoise a renversé totalement la situation, avec une égalisation réalisée en seulement quatre minutes de temps. Avant le but de la victoire dans le dernier quart d'heure par un certain Sa.

Pour cette 30e rencontre, Michel Preud’homme lançait pour la seconde fois de la saison Senna Miangue. Laifis était ménagé, comme Cimirot. Carcela reprenait sa place dans le onze, Bokadi restait dans l’entrejeu. Djenepo remplaçait lui Lestienne.

Le premier quart d’heure se résume par une pure leçon de réalisme. Les Rouches tentaient de mettre la pression sur la défense waeslandienne, mais sans réellement créer du danger. La première sortie de la bande à Custovic était par contre déjà la bonne. Badibanga centrait et trouvait la tête de Milosevic, Ochoa était battu.

Djenepo passait tout près de l’égalisation sur un centre de Mpoku. Roef sortait un beau réflexe sur la tête du Malien. Les Liégeois dominaient totalement, le bloc adverse était lui bien replié. Des tirs étaient envoyés mais terminaient généralement dans la tribune.

Via Badibanga, Waasland-Beveren obtenait deux situations de contre, mais c’est sur une relance de Roef que le second but allait tomber. Kosanovic était battu par le contrôle orienté d’Andrijasevic, Vanheusden tentait de rattraper le coup mais laissait Milosevic totalement libre. Le Monténégrin était servi devant le but et ne se faisait pas prier pour conclure peu avant le repos.

Des sifflets, puis l'extase

Une réaction du Standard était attendue dès le début de la seconde période, mais c’est Stefan Milosevic, encore lui, qui plantait un troisième but, après une perte de balle de Bokadi. Cela tournait à la correction, et Sclessin ne retenait plus son mécontentement.

Mais suite à un corner, Bokadi s’arrachait pour inscrire le 1-3. Ce but avait le don de transfigurer l’ambiance. Sclessin croyait en sa remontada, et trois minutes plus tard, c’était 3-3 ! Djenepo s’offrait un doublé, d’abord sur un service de Carcela, puis après avoir été lancé par Mpoku. Le public était en liesse, le Standard avait encore une bonne demi-heure pour inscrire le quatrième but.

L’intensité baissait logiquement pendant quelques minutes, Michel Preud’homme lançait Halilovic et Orlando Sa de concert pour le dernier quart d’heure. Et si ce scénario fou allait permettre au Portugais d’ouvrir enfin son compteur en championnat cette saison ? Un bon ballon adressé pour Miangue aurait bien pu offrir ce 4-3, mais le gaucher a été contré et c’est Sa qui a surgi pour faire exploser le stade.

Waasland-Beveren a tenté d'égaliser, mais la défense liégeoise a cette fois tenu bon. Sur un bon centre de Miangue, Orlando Sa aurait même pu se rapprocher d'un doublé, Carcela a tenté d'inscrire son petit but dans les arrêts de jeu mais n'y est pas parvenu. 

C'est donc bel et bien sur le podium que le Standard va débuter ces Play-Offs 1. Avec finalement moins de retard que prévu sur Bruges, défait par Mouscron. Les Liégeois profiteront aussi des unités perdues par l'Antwerp et Genk.

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos